Search
jeudi 23 nov 2017
  • :
  • :

Jusqu’au 21 septembre prochain, venez découvrir l’exposition « Playtime » au musée Pierre-Noël.

« Playtime : le corps dans le décor », c’est ainsi que se nomme l’exposition qui s’est installée dans les locaux du musée Pierre-Noël de Saint-Dié-des-Vosges, dont le vernissage eut lieu vendredi dernier, le 11 juillet. « S’inspirant des regards de Jacques Tati et de Lucien Hervé sur l’urbanisme moderne international, l’exposition croise six univers artistiques qui interrogent l’espace construit. » On retrouvait aux côtés d’Eléonore Buffler, directrice scientifique du musée, un certain nombres d’élus, nommément les adjointes au maire Claude Kiener, Dominique Chobaut, Marie-José Loudig, les conseillers municipaux Christine Felden et François Fichter, le conseiller général William Mathis, mais également une partie des artistes exposants et Marguerite Pulven, en qualité de commissaire de l’exposition. Elle précisa par ailleurs que cette exposition s’inspire de 2 figures emblématiques : Jacques Tati, acteur et réalisateur français, et Lucien Hervé, photographe attitré de Le Corbusier, dont l’usine Duval, de sa création, est notamment située à proximité du musée. 2 personnages qui y prennent part de manière posthume, puisque l’on y retrouve des photographies de Lucien Hervé d’une part, et le film « Playtime », sorti en 1967 et réalisé par Jacques Tati, qui donne son nom à la présente exposition et qui est découpé en 6 séquences, chiffre analogue aux 6 artistes représentés, sera d’autre part diffusé lors des journées européennes du patrimoine, les 20 et 21 septembre prochains, dernier week-end où l’exposition sera ouverte au public.

Outre Lucien Hervé, évoqué précédemment, on y retrouve des oeuvres, majoritairement photographiques, des artistes Elvire Bonduelle, Mischa Kuball, Emese Miskolczi, Nathalie Regard et Cyrielle Weiner. Réalisée en partenariat avec la DRAC de Lorraine, l’ESAL et bien entendu la Ville de Saint-Dié-des-Vosges, elle mêle la photographie à la peinture, dans une logique de complémentarité, avec comme fil rouge l’inscription du corps dans le décor. S’inscrivant dans une totale cohérence avec le nouveau visage de l’établissement, en travaux depuis un certain temps, comme le fit remarquer Claude Kiener, adjointe au maire entre autres pour les questions culturelles, l’exposition invite les visiteurs à être des acteurs, à s’immiscer durant quelques instants dans les scènes de vie représentées,et  à ne plus être de simples spectateurs. Elle préfigure par ailleurs le thème du prochain Festival International de Géographie, « habiter la Terre », qui se tiendra début octobre, peu de temps après les journées du patrimoine. Vous avez donc tout l’été pour vous rendre au musée Pierre-Noël afin de découvrir une exposition captivante et engageante, où vous pourrez également en profiter pour découvrir ou re-découvrir les nombreuses collections que propose l’établissement, dont l’espace de 1 200m² consacré au XXe siècle, mis en place récemment.




Une réaction sur “Jusqu’au 21 septembre prochain, venez découvrir l’exposition « Playtime » au musée Pierre-Noël.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *