Search
mercredi 28 juin 2017
  • :
  • :

La « marche de la Liberté » a fait escale à la chapelle Saint-Roch.

image_pdfimage_print

Marche_Liberté_2014_01La traditionnelle « marche de la Liberté », puisqu’elle en est désormais à sa 10ème édition, est organisée dans le cadre de la semaine de la Liberté, d’où son appellation.

C’est Robert Miclot, responsable du groupe de marcheurs de l’association « le Kemberg » de Foucharupt, association qui organisa par ailleurs le mois dernier la Fête du Cake, qui chapeaute les nombreuses marches et randonnées mise en place par cette dernière depuis maintenant 15 ans, qui totalisent pas moins de 4 000 kilomètres ! Parmis la dizaine de grandes marches qui ont lieu chaque année sous son égide, 2 se détachent particulièrement du lot : la « marche des rois », en début d’année, ainsi que la présente « marche de la Liberté », qui vit le jour à l’initiative de l’ancien président de l’association, Dominique Barbier, présidence aujourd’hui assurée par Etienne Humbert.

Une marche qui délaissa cette année le massif de l’Ormont pour emmener sa cinquantaine de participants en direction des hauteurs de Saint-Roch. Le départ était donc donné, une fois tout le monde réuni, hier vers 18h30 au pied de la Tour de la Liberté, sous un ciel étonnamment clément au vu du temps très pluvieux qui s’est installé au dessus de Saint-Dié-des-Vosges depuis maintenant plusieurs jours. Puis Robert Miclot a conduit l’excursion vers l’Hôtel de Police de la zone Hellieule, puis à la chapelle Saint-Roch, où les randonneurs du jour y ont fait une pause de 45 minutes afin de profiter des lieux et de ses magnifiques jardins, pour ensuite se rendre à la Tête de Saint-Roch et enfin revenir à la Tour de la Liberté, vers 20h30 et après 6 bons kilomètres de trajet. Avis aux amateurs, le rendez-vous sera sans nul doute amené à se répéter l’an prochain, avec peut-être un nouveau parcours.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *