Search
mercredi 13 déc 2017
  • :
  • :

Le CLLAJ déodatien ouvrait ses portes dans le cadre de sa première « semaine info logement jeunes ».

image_pdfimage_print

CLLAJ_01Accéder au logement lorsque l’on est jeune n’est définitivement pas une tâche aisée, d’autant plus avec la conjoncture actuelle, où le taux de chômage de ces derniers se montre particulièrement élevé. Les Comités Locaux pour le Logement Autonome des Jeunes (CLLAJ) ont justement été mis en place pour informer et aider les jeunes les plus démunis sur la question du logement, de la tranche d’âge 16-30 ans, en leur faisant par exemple connaître les différentes aides sociales dont ils peuvent bénéficier. C’est justement dans cette optique que le CLLAJ déodatien a organisé une « semaine info logement jeunes », du lundi 30 juin à demain vendredi 4 juillet, au CAP Jeunes du quartier Kellermann, 36 avenue Ernest Colin. Une action que les 3 salariés du CLLAJ, Jennifer Giraud, Philippe Ninoux et Caroline Kropp, respectivement coordinatrice, chargé de développement en Déodatie de la plateforme Loj’Toit et conseillère en logement, ont organisé avec l’appui de nombreux partenaires, principalement la ville de Saint-Dié-des-Vosges via KAFE/MPES, la CAF, le Conseil Général des Vosges, mais aussi Avial Vogelis et Plurial Entreprises.

Jennifer Giraud, au centre.

Jennifer Giraud, au centre.

Une idée récente et nouvelle, qui a émergée il y a seulement 2 mois environ et qui a lieu pour la première fois cette année. Une initiative qui s’est très vite concretisée, le besoin d’aider les jeunes, mais pas uniquement, à se loger étant d’une importance croissante, preuve en est la demande grandissante des jeunes eux même, où l’on estime à l’heure actuelle que 400 seront reçus par le CLLAJ de Saint-Dié-des-Vosges au cours de l’année 2014, contre 300 l’an passé. Une journée de portes ouvertes était par ailleurs organisée au sein de ladite semaine d’information, mercredi 2 juillet, afin entre autres de faire visiter le foyer des jeunes travailleurs, qui il est vrai jouit, à tort, d’une image relativement négative. Le CLLAJ est cependant une structure différente du foyer des jeunes travailleurs, mais les 2 sont intégrés au sein d’un réseau commun : l’Union Régionale pour l’Habitat des Jeunes (URHAJ). On trouvait lors de ces portes ouvertes entre autres un jeu conçu et réalisé par 2 stagiaires du CLLAJ, Piscillia et Tassiana, nommé « Trivial Budget », permettant de manière ludique à apprendre à gérer un budget sans découvert banquaire. Malgré la faible participation des jeunes à cette première semaine test, de l’aveu même des professionnels du CLLAJ, beaucoup n’osant pas effectuer ce type de démarche, elle permet néanmoins de faire connaître cet organisme et de répondre aux interrogations diverses et variées que l’ont peut légitimement se poser sur le logement des jeunes en France.

Etaient présentes mercredi matin Françoise Legrand, en qualité d'adjointe au maire pour les affaires sociales et le logement, et Marie-Claude Ancel, conseillère municipale de Saint-Dié Avenir.

Etaient présentes mercredi matin Françoise Legrand, en qualité d’adjointe au maire pour les affaires sociales et le logement, et Marie-Claude Ancel, conseillère municipale de Saint-Dié Avenir.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *