Search
lundi 11 déc 2017
  • :
  • :

Les quartiers de Kellermann et Saint-Roch embellis par les jeunes du chantier éducatif.

image_pdfimage_print

C’est sur 3 semaines, du lundi 7 au vendredi 25 juillet que le Centre Social Lucie Aubrac de Kellermann et celui de Saint-Roch ainsi que le Service Jeunesse de la Ville de Saint-Dié-des-Vosges ont mis en place conjointement un chantier éducatif. Une action citoyenne financée par le FIPD (Fonds Interministériel de la Prévention de la Délinquance), le CUCS (Contrat Urbain de Cohésion Sociale) la CAF des Vosges et la Ville de Saint-Dié-des-Vosges. Ses objectifs sont multiples : la prévention de la délinquance, l’embellissement de la ville via la réalisation de jardins et l’entretien d’espaces verts, le travail main dans la main entre jeunes de quartiers différents, car parmis les participants se trouvent, certes majoritairement, des jeunes de Saint-Roch et Kellermann, mais pas seulement. C’est la seconde année que cette initiative de chantier éducatif voit le jour, mais le mélange de groupes est une première, afin de faire disparaître les éventuels à priori que peuvent nourrir certains d’entre eux à l’égard d’autres quartiers.

Un projet qui se subdivise en plusieurs activités, qui mêle ainsi le travail, le loisir et l’éducatif. Les matinées des lundis, mardis, jeudis ainsi qu d’un vendredi sont dédiées au chantier en lui même. La trentaine de jeunes présents chaque semaine, âgés de 10 à 15 ans, travaillent soit à l’entretien de l’espace convivial du quartier Saint-Roch, soit à la réalisation de jardins de partages, situés derrière l’espace Robert Marchel et devant l’espace Gérard Philippe, sous l’égide de Hakim, éducateur au centre social Lucie Aubrac. Ils sont aidés de l’entreprise Vosgelis, qui désirait déjà par le passé travailler avec ledit centre social de Kellermann, via la présence d’un de leur agent sur place et via la fourniture de terreau et de plantes. Des jardins composés principalement pour cette année de plantes vivaces et d’aromates. La majeure partie des après-midis sont quant à elles réservées aux activités dites de loisirs, tout comme les mercredis. On citera pêle-mêle une sortie piscine, cinéma, accro-branche ou karting. La partie éducative se répartit sur 3 demi-journées, une par semaine, avec un direct avec la radio déodatienne RCM, un passage au centre de secours de Saint-Dié-des-Vosges, avec des démonstrations et des échanges sur le métier de sapeur-pompier et le secourisme, ainsi qu’un rallye piéton en ville en partenariat avec la Police Municipale, également accompagné d’échanges avec les agents.

Une initiative qui plait beaucoup aux jeunes, parmis lesquels Oumou et Naël, qui y partipent cet été pour la première fois, mais qui comptent déjà revenir l’année prochaine ! Ils ne s’en cachent pas, les sorties organisées y sont pour beaucoup, dont la très attendue sortie à Center Parc ce mercredi. Cependant, ils ne rechignent pas à la tâche, loin de là. Un dispositif amené à se répéter et à évoluer, assure Stéphanie Demange, actuelle directrice du centre social Lucie Aubrac. Un chantier éducatif qui constitue par ailleurs un excellent moyen de prouver que les jeunes peuvent eux aussi oeuvrer à mettre en valeur leur quartier, eux qui jouissent, il est vrai, d’une image parfois négative.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *