Search
mercredi 13 déc 2017
  • :
  • :

Lorraine – Guy Bedos mis en examen pour avoir insulté Nadine Morano.

image_pdfimage_print

Guy_Bedos_2013L’humoriste avait traité l’ancienne ministre UMP de « conne » et de « salope » lors d’un spectacle à Toul en octobre, poussant celle-ci à porter plainte.

L’humoriste Guy Bedos a été mis en examen lundi pour injure publique par un juge d’instruction de Nancy, après avoir traité l’ancienne ministre UMP Nadine Morano de « conne » et de « salope » lors d’un spectacle à Toul en octobre dernier, a-t-on appris de source judiciaire. « Guy Bedos a été mis en examen lundi après-midi pour ‘injure publique envers un corps constitué, un fonctionnaire ou un citoyen chargé d’un service public’ », a déclaré le parquet de Nancy, confirmant une information du site de L’Est républicain. L’humoriste encourt une amende de 12 000 euros.

Guy Bedos avait donné le 10 octobre un spectacle à Toul (Meurthe-et-Moselle), dont Nadine Morano était à l’époque conseillère municipale d’opposition, à l’occasion de l’inauguration d’une nouvelle salle. « Nadine Morano a été élue ici à Toul ? Vous l’avez échappé belle ! On m’avait promis qu’elle serait là… Quelle conne ! » avait lancé l’artiste à un public de 1 300 personnes. Le lendemain, l’ancienne ministre de Nicolas Sarkozy avait annoncé qu’elle allait déposer une plainte avec constitution de partie civile. Elle avait dit s’être sentie « attaquée » dans son statut d’élue et de femme. « C’est une atteinte au droit des femmes », avait-elle estimé, dénonçant « un manque de respect envers les femmes qui est intolérable ».

Guy Bedos avait alors répondu qu’il n’allait « pas demander pardon à Nadine Morano pour (sa) langue rabelaisienne ». « J’ai mon langage à moi et c’était un spectacle, pas un meeting », avait-il ajouté, évoquant un « incident minime, régional ».




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *