Search
lundi 25 sept 2017
  • :
  • :

L’opération « Savoir Nager » suit son cours à AquaNova America.

Nous vous avions présenté l’opération « Savoir Nager » au début du mois de juin (voir ici). Une opération qui bat actuellement son plein, puisqu’elle débuta le 7 juillet dernier, et se terminera à la mi-août. Organisée depuis maintenant 7 ans, elle remporte chaque été un beau succès, les créneaux disponibles étant généralement complets, et cette année ne déroge pas à la règle. Changement notable : c’est la première fois qu’elle se tient au centre aqua-ludique AquaNova America, qui a ouvert ses portes à Saint-Dié-des-Vosges en janvier dernier. Hormis cela, le nombre d’enfants reste constant, ils sont cette fois environ 90, comme l’an passé lorsqu’elle se déroulait encore dans l’ancienne piscine municipale déodatienne, aujourd’hui démolie. De même le déroulement général de l’opération reste grosso-modo inchangé. Ainsi, les enfants, âgés de 7 à 12 ans, doivent être présents aux 15 séances prévues au programme, réparties sur 3 semaines, à raison d’une heure par jour selon 2 créneaux (de 10h à 11h et de 11h à 12h), 5 jours par semaine, mais pas forcemment de manière consécutive. De fait, certains viennent 2 semaines pour revenir 1 semaine plus tard afin de terminer la formation, d’autres enchaînent les 3 semaines, etc.

Un stage qui est assuré par 3 maîtres-nageurs confirmés, Thierry Helgen, Bruno Laurent et Bertrand Gael, qui travaillent en duo et qui s’occupent de 24 enfants en simultané pour chacun des 2 créneaux journaliers, où ils sont répartis selon 2 groupes de niveau. Au programme des séances on retrouve entre autres de la propulsion ventrale, dorsale, de la recherche d’objet au fond du bassin, du travail sur l’équilibre et sur la chute dans l’eau… Parmis ces enfants, certains se montrent plus dégourdis que d’autres une fois dans l’eau, justifiant ainsi les groupes de niveau, car il faut savoir que les meilleurs d’entre eux, de l’ordre de plus ou moins 30% ces dernières années, se verront décerner le premier niveau du diplôme « Sauv’Nage », permettant l’accès à la natation en compétition. Mais le but fondamental de « Savoir Nager » est avant tout de donner aux enfants des compétences pour leur propre sécurité, comme a tenu à le préciser Thierry Helgen ce matin. « Sauv’Nage » n’est qu’un plus, et les maîtres-nageurs constatent dans tous les cas un gain d’assurance très notable ainsi qu’une grande progression chez les enfants présents depuis le début du mois de juillet. Des enfants qui sont par ailleurs heureux de venir, pour une opération perçue dans sa globalité de manière très positive par les parents, proposée gratuitement, les 15 euros demandés pour chaque enfant représentent les frais d’assurance pour la durée du stage.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *