Search
lundi 25 sept 2017
  • :
  • :

Cornimont – Toujours sans nouvelles de Marie Perrin veuve Adam, 85 ans, recherchée depuis vendredi.

Ecrit par David Jeangeorges.

Marie Perrin veuve Adam, née le 7 avril 1929 à Saulxures-sur-Moselotte, domiciliée rue du Daval à Cornimont n’a plus donné de signe de vie depuis ce vendredi 22 août 2014 à 10 heures 15, heure à laquelle elle a quitté le domicile de sa fille, demeurant dans la même rue. Sa fille s’est inquiétée de sa disparition en recherchant elle-même sa maman avec d’autres membres de la famille avant d’alerter la gendarmerie à 15 heures 30.

Un dispositif de recherches sur le terrain a été mis en place ce vendredi par la gendarmerie avec l’hélicoptère de Metz, des patrouilles et une équipe cynophile. Ces recherches n’ont rien donné vendredi soir.

Elle ont repris ce samedi avec 20 gendarmes, le renfort de l’hélicoptère de Colmar, dix sapeurs-pompiers avec trois équipes cynophiles, tout cela dirigé par le capitaine Ieria, nouveau commandant de la compagnie de Remiremont. Rivières et étangs du secteur ont été sondés. Ces recherches n’ont pas abouti ce samedi, elles reprendront ce dimanche.

Marie Perrin, veuve Adam, est de type européen, elle mesure 1,65 m, pèse environ 55 kilos, de corpulence moyenne, cheveux courts, raides et de couleur blanche. Elle n’a pas de signe distinctif. Elle était habillée d’un pantalon de jogging bleu marine, d’une veste en polaire également bleu marine, mouchetée de taches blanches, elle portait un bonnet de fine laine gris clair. Elle a pour habitude de marcher avec une béquille. Elle était porteuse de lunettes de vue.

Elle ne portait pas de papiers d’identité, ni d’argent, ni de téléphone.

Elle ne souffre d’aucun handicap physique mais elle est dépressive depuis plusieurs mois. Elle a fait part à sa famille de ses intentions de se suicider sans commettre de tentatives.

Une enquête judiciaire est diligentée par la communauté de brigades de Saulxures-sur-Moselotte pour disparition inquiétante. Mme Rameau, substitut de M. le procureur de la République à Epinal, a été informée des faits et a donné l’autorisation à la gendarmerie d’un telle diffusion avec avis favorable de la famille.

Toute personne susceptible d’apporter des éléments pour faire avancer l’enquête est invitée à contacter la gendarmerie de Saulxures-sur-Moselotte au 03. 29.24.60.17.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *