Search
lundi 25 sept 2017
  • :
  • :

Vosges – 16 morts et 655 suspensions du permis de conduire depuis le début de l’année sur les routes vosgiennes.

Communiqué de la Préfecture des Vosges.

Depuis le début de l’année 2014, ce sont 16 personnes* qui ont perdu la vie sur les routes vosgiennes et 177 qui ont été blessées dans 138 accidents. Ces chiffres sont une alerte pour tous. La lutte contre les causes majeures de l’accidentalité routière : la vitesse, le non respect des règles essentielles du code de la route, l’alcool, sont une préoccupation permanente. La vitesse est en cause dans plus de 56 % des accidents mortels.*

Le refus de priorité devient, à ce jour, la cause première de la mortalité dans les Vosges avec 10 accidents sur 16 (62,5 %) qui se sont produits en intersection (4), mais aussi hors intersection, en franchissant l’axe médian pour se déporter à gauche (3) ou en ne respectant pas la priorité due aux piétons (3).

Par ailleurs, le risque d’être tué dans un accident pour les conducteurs de 2 roues motorisées est bien plus élevé qu’en voiture ; depuis le début de l’année 2014 ils représentent prés de 20 % des tués. Ils feront l’objet de toutes les attentions car ils utilisent un mode de déplacement qui les rend particulièrement vulnérables.

Des drames comme ceux qui ont brisé des familles ces temps derniers sont intolérables.

Afin de sanctionner les conducteurs irresponsables, les forces de sécurité sont mobilisées sur l’ensemble des routes du département et à tout moment, de jour comme de nuit et sont invitées à la fermeté à l’égard des contrevenants. Ces erreurs de comportement : vitesse excessive, conduite sous l’emprise d’alcool et/ou de stupéfiants, refus de priorité, non port de la ceinture ont été sanctionnés par 655 suspensions du permis de conduire depuis le début de l’année.

Sur la route chacun doit veiller à sa sécurité mais aussi à celle des autres en respectant les règles du code de la route. Chaque instant d’inattention peut avoir de très lourdes conséquences…

* Chiffres arrêtés au 10 août 2014.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *