Search
vendredi 15 déc 2017
  • :
  • :

4e Victoires du Paysage : le jury technique en visite au parc de la Nef.

image_pdfimage_print

Ce ne sont pas moins de 131 projets qui étaient à l’origine en lice pour cette 4ème édition des « Victoires du Paysage », un concours qui récompense des projets d’aménagements ayant eu recours à des professionnels du paysage, à l’initiative de collectivités, d’entreprises et même de particuliers. Après une première étude du jury technique, 71 aménagements sont encore actuellement dans la course, dont le parc de la Nef de Saint-Dié-des-Vosges, qui concourt dans la catégorie « Collectivités : Aménagement de quartier », aux côtés des 10 autres finalistes. Un équipement dont les travaux ont débuté en juin 2012, pour se terminer le 13 octobre 2013, d’un coût total s’élèvant à 1 million d’euros, avec comme maitres d’ouvrage la Ville de Saint-Dié-des-Vosges et l’EPF de Lorraine (Etablissement Public Foncier) et comme maîtres d’oeuvre le paysagiste concepteur Atelier Villes et Paysages et l’entrepreneur du paysage Id Verde. A cela viennent s’ajouter 2 pépiniéristes : les Pépinières Muller et Undenhout Boomkwekerij, originaire des Pays-Bas.

De gauche à droite : Laurent Naiken, Claude Kiener et Hervé Leroy

C’est dans le cadre de ce « second tour » du concours que 3 des membres du jury technique, nommément Christian Trunzer des Entreprises Pépinières Gissinger, Hervé Leroy de l’Agence de Paysage Le Roy et Soazig Default, journaliste, tous 3 originaires de régions autres que la Lorraine, dans un souci évident de neutralité et d’objectivité, se sont rendus ce mardi en fin d’après-midi au parc de la Nef pour assister à une présentation détaillée de cet aménagement. Cela afin de leur permettre de l’évaluer selon une grille d’analyse – commune à tous les membres du jury technique du pays – axée autour de 5 grandes catégories. Ils étaient par ailleurs accompagnés des élues Claude Kiener, en qualité d’adjointe au maire aux parcs et jardins et Christine Felden, conseillère déléguée auprès de madame Kiener, ainsi que de Jérôme Didier, directeur de la Culture de la Ville, Yannick Lecoquil, chargé d’opération pour l’EPF Lorraine et Laurent Naiken, directeur des projets de l’Agence Atelier Villes et Paysages, qui s’est chargé d’assurer la présentation. Ce dernier s’est par ailleurs montré enthousiaste quant à cette visite, qui constitue selon lui « une petite victoire » en soit. Mais avant de procéder à un état des lieux du parc, l’assemblée a effectué un rapide tour d’horizon de la Nef, car comme l’a rappelé Jérôme Didier, « l’extérieur collabore avec l’intérieur » . On retrouve en effet de nombreuses similitudes entre les 2, dont les fameuses alvéoles.

Lors de la visite du parc à proprement dite, le jury a tout de suite noté l’identité, la cohérence entre l’intérieur et l’extérieur – où le désir a été de magnifier le vert, tout en se démarquant de l’identité visuelle de la ville – ainsi que la pertinence du projet, estimant que le paysagiste responsable a répondu avec brio au cahier des charges imposé par le maître d’oeuvre. Les maîtres d’ouvrage ont également été salués, d’autant plus que le parc a été réalisé à partir de rien ou presque, puisqu’à cet emplacement s’y trouvait il n’y a pas si longtemps une friche industrielle. Etant terminé depuis moins d’un an, il devrait de plus s’embellir au fil des années, avec notamment la pergola qui devrait petit à petit être investie par la végétation. Un parc dépourvu de clôture pour que les habitants du quartier et de la ville puissent se l’approprier d’une part, au moyen d’une esplanade équipée d’un écran géant, de ladite pergola ainsi qu’une aire de jeu pour les enfants, et pour occasionner des rencontres entre les habitants et les artistes qui fréquentent la Nef d’autre part. Un aménagement qui s’inscrit dans la continuité de son environnement direct et n’est pas isolé, et qui constitue un véritable trait d’union urbain entre le centre ville et le quartier Kellermann. Il est à noter qu’une fois que tous les membres du jury auront rendus leur verdict, un grand jury choisira les lauréats 2014 de manière définitive. Les résultats seront connus le 11 décembre prochain lors d’une soirée au théâtre des Champs Elysées à Paris. Enfin, sachez qu’il existe également un « prix du public » en plus de ceux attribués par les jurys, vous donnant ainsi la possibilité de voter dès maintenant pour le parc de la Nef de Saint-Dié-des-Vosges en cliquant ici. Qui sait, le projet pourrait remporter l’un des 2 prix, voire même les 2 !

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *