Search
dimanche 20 août 2017
  • :
  • :

Des milliers de livres proposés lors de la 4e vente annuelle des « Amis de la Bibliothèque Diocésaine ».

Présidée par Damien Parmentier, l’association des « Amis de la Bibliothèque Diocésaine », organisait samedi dernier, le 6 septembre, sa 4ème vente de livres annuelle se tenant traditionnellement le premier samedi de septembre, au sein du magnifique – et dernier – appartement épiscopal des Vosges, attenant à l’établissement Saint-Pierre Fourier. L’origine de cette initiative remonte au mois de juin 2010, où les membres de l’association, forte aujourd’hui de 70 membres cotisants au total dont 25 d’entre eux en sont membres actifs, ont repris en main la bibliothèque diocésaine, qui périclitait alors et dont il aurait été pour le moins dommage d’en jeter les ouvrages. Un grand tri s’est donc organisé, et grâce au travail des membres actifs, dont Danièle Nutz est l’une des chevilles ouvrière, une vente a pu voir le jour dès le mois de septembre 2010. Chaque année, ce sont plusieurs milliers de livres, mais aussi d’autres documents tels des cartes postales, qui sont proposés à la vente aux nombreux visiteurs. Un stock de documents renouvelé chaque année via des dons ou lors de décès. Les prêtres par exemple disposent le plus de bibliothèques très riches.

Ce samedi les visiteurs sont venus en nombre dès l’ouverture des portes, vers 10h, qu’ils soient amateurs de vieux livres, à la recherche d’une catégorie d’ouvrages en particulier ou tout simplement curieux. Par ailleurs, le maire de Saint-Dié-des-Vosges David Valence, accompagné de l’adjointe au maire pour les questions relatives – entre autres – à la culture Claude Kiener et de son directeur de cabinet adjoint Bruno Didier, s’est rendu sur les lieux, où il manifesta un intérêt particulier envers d’anciennes cartes postales. Les fonds récoltés lors de la vente sont destinés à la rénovation de l’appartement épiscopal et du bâtiment où il se trouve, en réhabilitation depuis maintenant une année par les membres de l’association, qui n’ont cessés d’oeuvrer à le rendre habitable d’une part, et d’assurer tant bien que mal la conservation et le répertoriage du patrimoine très précieux qu’il heberge en son sein d’autre part. En effet, au dernier étage du bâtiment se trouvent 3 fonds contenant des documents très rares d’une grande valeur patrimoniale, concernant respectivement Jeanne d’Arc, Saint-Pierre Fourier et la Lorraine, menacés à terme car le toit est actuellement en très mauvais état. Rendez-vous l’an prochain pour la 5ème vente des « Amis de la Bibliothèque Diocésaine », puisqu’elle est d’ores et déjà programmée le 5 septembre 2015 !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *