Search
mardi 12 déc 2017
  • :
  • :

Exposition de Jean-Paul Kriner, médecin et artiste, à découvrir à la Maison du XXIe siècle.

image_pdfimage_print
De gauche à droite : Pascal Schnelzauer, Antoine Bressand, Jean-Paul Kriner.

Jean-Paul Kriner, médecin généraliste à la retraite, officie depuis maintenant 7 années à la Maison du XXIe siècle ainsi qu’à la Maison Mosaïque depuis son ouverture, en 2012. Ayant pris une retraite anticipée, fatigué par son activité, ce Déodatien depuis toujours s’est mis en quête d’une source de revenus complémentaires. Une opportunité se matérialisa lorsque Antoine Bressand, alors directeur de la Maison du XXIe siècle, répondit à la sollicitation de monsieur Kriner afin de lui proposer d’exercer au sein de son établissement. Travaillant actuellement 2 heures et demie par jour, il dispose ainsi de temps libre, ce qui lui a permis de se mettre à la peinture et au dessin. Peu satisfait de ses créations, c’est un jour, lorsqu’il vit des résidents faire du découpage, du collage et de la peinture que lui vint l’idée de réaliser des compositions sur toiles. Une technique qu’il travaille depuis désormais un an, au moyen de bombes de peinture, de pochoirs, de colle et de végétaux divers, sans clou ni vis. Sans thème particulier au départ, seul l’aspect purement décoratif était recherché, ses oeuvres ont très vite plu à son entourage, ce qui le motiva d’autant plus à approfondir cette voie. Petit à petit et avec l’expérience, une thématique a commencé à se dégager de certaines d’entre elles.

Plutôt productif, puisqu’il créa environ 25 oeuvres sur ce court laps d’une année, dont 21 d’entre elles sont à découvrir dès maintenant au premier étage de la Maison du XXIe siècle, et ce jusqu’au 30 septembre prochain. Lors du vernissage de l’exposition qui eu lieu hier soir, le directeur de la Maison du XXIe siècle et de la Maison Mosaïque Antoine Bressand a souligné le travail remarquable effectué par monsieur Kriner en tant que médecin depuis maintenant 7 années, précisant par ailleurs que les résidents ne pourraient plus se passer de lui, de même que son épatant travail artistique, une « nouveauté que ce type de support, créatif et à la fois imaginatif », rejoignant ainsi la longue et illustre liste des médecins artistes. A leurs côtés était également présent Pascal Schnelzauer, vice-président de l’association Turbulences. Une toute première exposition pour le docteur Kriner, un homme d’une modestie exemplaire, dont vous pourrez furtivement apercevoir quelques-unes des oeuvres sur les photos illustrant l’article, mais que nous vous invitons à découvrir sur place au sein de la Maison du XXIe siècle, ouverte à tous, dans une logique d’ouverture au monde chère au personnel.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *