Search
samedi 16 déc 2017
  • :
  • :

Les Choeurs de l’Armée Française inaugurent la nouvelle saison musicale de l’Espace Georges-Sadoul.

image_pdfimage_print

Le premier spectacle vivant de la rentrée 2014/2015 de l’Espace Georges-Sadoul s’est déroulé le dimanche 20 septembre – avec « Gainsbourg, poète majeur » – mais ce sont les Choeurs de l’Armée Française qui ont etamés le volet musical de cette nouvelle saison, hier après-midi. Créée à l’initiative de Charles Hernu, alors ministre de la Défense, c’est le 14 juillet 1983 qu’une nouvelle formation musicale fait ses débuts dans les jardins du palais de l’Elysée, en présence du président de la République. Au fil des années, le Choeur a gagné en notoriété et en estime, en France, mais également à l’étranger. Formation spéciale de la Garde Républicaine et choeur officiel de la République, le Choeur de l’Armée Française représente, de par son caractère original et unique, l’un des fleurons de la culture dans les armées. Il est à noter qu’il est l’unique choeur d’hommes professionnel en France, et se compose de 45 chanteurs recrutés parmi l’élite des professionnels français. Il est dirigé par le commandant Aurore Tilac, titulaire d’un premier prix mention « Très Bien » à l’unanimité de direction de choeur grégorien au CNSM (Conservatoire National Supérieur de Musique) de Paris. Ce dimanche 28 septembre, c’est sous la direction de Emilie Fleury, avec au piano Catherine Stagnoli, Jean-Christian Le Coz et David Huy Nguyen-Phung que le Choeur a interprété de grandes oeuvres classiques lyriques de même que de la chanson traditionnelle et populaire, avec par exemple Parsifal de Richard Wagner, La Madelon de C. Robert ou La Damnation de Faust de Hector Berlioz.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *