Search
mardi 17 oct 2017
  • :
  • :

Les élèves internationaux de l’IUT déodatien en visite au musée Pierre-Noël.

Après une matinée de rentrée « officielle » lundi dernier destinée aux étudiants en première année des 3 formations proposées (à voir ici), l’IUT de Saint-Dié-des-Vosges organisait hier en fin d’après-midi, conjointement avec la municipalité et en guise de cérémonie d’accueil, une visite du musée Pierre-Noël aux élèves internationaux étudiant actuellement au sein de l’établissement. C’est par ailleurs la première année qu’ils sont accueillis sous cette forme, une cérémonie avait auparavant lieu à la Tour de la Liberté. Une visite qui constitue une bonne occasion pour les 31 élèves au total, répartis dans les 3 filières (GEII, Info, MMI) et dans les 3 promotions de chaque cursus (1ère et 2nd années, licence) – ce qui représente 9% de l’effectif étudiant de l’IUT – de découvrir les collections que renferment le musée d’une part, et d’en apprendre plus sur la ville d’autre part. Originaires du monde entier, puisque l’on retrouvait par exemple des personnes de nationalité chinoise, mexicaine, marocaine, congolaise ou encore algérienne, chacun devait au préalable de leur inscription à l’IUT disposer d’un niveau de français au moins équivalent au niveau B2 sur l’échelle du CERCL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues). C’est grâce à l’ADIUT (Assemblée des Directeurs d’IUT), via sa commission des relations internationales, que ce type de programmes internationaux voient le jour et permettent à des étudiants étrangers de venir étudier en France et à des étudiants Français d’aller étudier à l’étranger.

C’est Eléonore Buffler, en qualité de directrice scientifique du musée, qui réalisa la visite – non exhaustive puisque avoisinant les 45 minutes – du musée, afin de ne pas tout dévoiler et de susciter la curiosité de l’assemblée, les incitant ainsi à revenir ultérieurement. Etaient également présents à cette occasion Olivier Caspary, directeur de l’IUT déodatien, le premier adjoint au maire Bruno Toussaint, Claude Kiener, adjointe au maire, entre autres, à la culture, ainsi que certains membres du corps enseignant de l’IUT. Une visite qui débuta par la présentation de l’espace muséographique récemment rénové, puisque les travaux se sont achevées en octobre dernier, d’une surface de 1200m² et ayant pour thème le XXe siècle. L’occasion a été pour la directrice scientifique de rappeler la destruction tragique de la ville par les Allemands lors de la Seconde Guerre mondiale et sa reconstruction durant les années 50, autour de la maquette du projet présenté alors par l’architecte Le Corbusier. C’est à l’étage que les étudiants ont pu découvrir la section d’art contemporain, où se trouve notamment le fameux Charlot cubiste de Fernand Léger, pour se diriger ensuite vers la collection ornithologique, vieille de plus d’un siècle mais qui fait toujours son effet auprès des visiteurs. Retour enfin au rez-de-chaussée pour une présentation de l’exposition temporaire « Playtime » (présentation à lire ici), suivie par de courtes allocutions des officiels, rappelant la fierté, pour la Ville et l’IUT de Saint-Dié-des-Vosges, d’accueillir ces élèves internationaux. Un accueil qui s’est déroulé dans la bonne humeur et qui s’est terminé par un grand pot de l’amitié avec notamment un délicieux buffet préparé par le service communication de l’IUT.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *