Search
vendredi 18 août 2017
  • :
  • :

Blocage en soutien aux anciens salariés de « Poivre Rouge » ce mardi.

Originellement installé rue d’Alsace à Saint-Dié-des-Vosges, le restaurant « Poivre Rouge », appartenant à la société « ITM Restauration » – filiale du groupe de grande distribution « Les Mousquetaires » – a fermé ses portes au début du mois de mai dernier. En effet, c’est le 7 mai que la direction a convoquée les 14 salariés alors employés à ce moment là – 10 en CDI et 4 en CDD – pour leur annoncer la fermeture quasi-immédiate du restaurant-grill, effective à peine quelques jours plus tard. Les conditions de départ alors proposées par la direction se montrent peu avantageuses pour les 10 salariés embauchés : il était prévu qu’ils touchent seulement 65% de leur salaire durant 4 mois, ainsi qu’une prime de 500 ou 1000 euros, attribuée selon l’ancienneté. Des conditions jugées largement insuffisantes par la CFDT Lorraine, qui après une série de négociations a obtenu que les 10 anciens employés perçoivent l’intégralité de leur salaire pendant 6 mois, de même qu’une aide au reclassement, via un cabinet de reclassement local. D’un montant de 50 000 euros au total, l’enveloppe de cette aide constitue une bagatelle pour le géant de la grande distribution, dont le chiffre d’affaire s’élève à plusieurs milliards d’euros annuels. Cependant, ce dernier refuse désormais de la payer, et en conséquence un bras de fer s’est engagé entre d’un côté la CFDT Lorraine et les élus locaux – dont le maire de Saint-Dié-des-Vosges David Valence et le député de la seconde circonscription des Vosges Gérard Cherpion – et « ITM Restauration » de l’autre.

Cette « méprise totale des salariés » selon les adhérents CFDT est d’autant plus dommageable car 4 des 10 salariés auraient d’ores et déjà pu rebondir professionnellement si cette aide avait été perçue. Ce mardi 14 octobre, après un long entretien téléphonique entre les différentes parties impliquées, finalement vain car Xavier Champenois – actuel directeur d’« ITM Restauration » – n’a donné aucune garantie valable, le syndicat a décidé de bloquer les camions d’approvisionnement de la base Intermarché déodatienne, installée sur la zone Hellieule 4. Une action préméditée, a assuré Christophe Thomas, secrétaire régional chargé de l’emploi à la CFDT Lorraine, puisque la direction d’« ITM Restauration » a été prévenue auparavant que des actions allaient être engagées par le syndicat si la situation ne trouvait pas d’issue. Ainsi, une cinquantaine de camions se sont retrouvés bloqués à partir de 9h du matin, et ce pour le restant de la journée. Les salariés de la base logistique – qui emploie actuellement 270 personnes – ont toutefois pu se rendre au travail, le but de cette action n’étant pas d’impacter les travailleurs, mais d’envoyer un message fort à la direction du groupe. La CFDT a par ailleurs affirmé que ce type d’action sera amenée à se répéter dans un futur proche si aucune évolution n’est constatée.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *