Search
vendredi 18 août 2017
  • :
  • :

Communiqué d’Union Pour Saint-Dié à propos du dernier « Pièces à conviction » portant sur le prix de l’eau.

Le groupe Union Pour Saint-Dié.

« Nous engeagons vivement les Déodatiens à voir (ou revoir), en « replay » ou sur Internet, l’émission Pièces à conviction diffusée sur France 3 mercredi soir (soit le 22 octobre dernier).

Une grande partie de cette enquête édifiante sur le prix de l’eau a été tournée à Saint-Dié, avec la participation active d’Union Pour Saint-Dié et de l’association d’usagers des services de l’eau Déo-Ô-Vigie. Elle permet de comprendre pourquoi l’eau de Saint-Dié est injustement chère et, surtout, comment en finir avec un contrat défavorable aux consommateurs Déodatiens.

Pour ce faire, il faut s’inspirer des exemples donnés dans le reportage, notamment celui du maire d’Antibes, qui n’a pas hésité à envisager un retour en régie municipale avant d’obtenir, grâce à cette « menace » crédible, une réduction phénoménale (43%) des tarifs proposés par une multinationale de l’eau. A Saint-Dié, l’actuelle majorité fait donc erreur en n’évoquant qu’une renégociation et en rejetant d’emblée l’idée d’un retour en régie, idée que nous n’avons jamais écartée pour notre part.

Nous encourageons donc le maire à modifier dès aujourd’hui sa stratégie afin d’obtenir le meilleur prix pour les Déodatiens, que ce soit par une remunicipalisation du service ou par un appel d’offres transparent où la ville sera enfin en position de force.

Forts de nos actions et de notre expérience, nous l’aiderons avec sincérité dans cette voie, au-delà des clivages politiques et au nom de l’intérêt général. »

Saint-Dié, le 23/10/14

Une émission que vous pouvez visionner dès maintenant et dans son intégralité en cliquant ici.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *