Search
jeudi 24 août 2017
  • :
  • :

Les élèves du lycée agricole de Vesoul en visite au pays de la Déodatie.

La classe de seconde générale du Lycée Agricole de nos voisins Hauts-Saônois de Vesoul était ce lundi 7 octobre de passage en pays de la Déodatie, dans le cadre de l’option d’enseignement « environnement, agronomie et territoires ». Ainsi, un territoire spécifique a été choisi – en l’occurence le pays de la Déodatie – et les lycéens s’y sont rendus en ce début de semaine afin d’en savoir plus sur certains de ses aspects, tels que son développement culturel, économique ou agronomique. C’est accompagné de leur professeur Nelly Feuerstein que la vingtaine d’élèves sont tout d’abord allés à Denipaire, où ils ont notamment rencontré une animatrice du pays de la Déodatie qui leur a expliqué l’idée derrière ce pays. Ensuite, une prise de contact avec l’Office de Tourisme déodatien dans la matinée a occasionné une visite commentée de la ville, chef-lieu du pays de la Déodatie.

Ils étaient enfin reçus en fin d’après-midi dans la salle des Commissions de l’Hôtel de Ville par le maire de Saint-Dié-des-Vosges David Valence, également président de la Communauté de Communes et du pays de la Déodatie . Une intervention du premier magistrat qui fut l’occasion de rappeler le nombre d’habitants de la ville – 22 000 – de la Communauté de Communes – 37 000 – et du pays de la Déodatie – 110 000 – ainsi que les 2 principales ressources industrielles de la Déodatie : le bois et l’eau. L’historien a pris le dessus lorsqu’il procéda à un petit rappel historique au sujet des 3 industries majeures de notre secteur, les industries papetière, textile et du bois, devant une assemblée attentive, prenant note de ces précieuses informations.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *