Search
jeudi 24 août 2017
  • :
  • :

Point météo du mois de septembre : peu de pluie, beaucoup de soleil.

La cathédrale déodatienne sous le soleil mercredi dernier.

La source des données pluviométriques de l’article proviennent de Catlino, observateur nivo-météo indépendant, ancien observateur bénévole pour Météo France, installé à Ban-de-Laveline, que nous remercions une fois de plus. Des données complétées ce mois-ci par celles de Daniel Clément, installé à La Béhouille, que nous tenons également à remercier.

Après des mois de juillet et août très pluvieux et très peu ensoleillés, le temps fut très différent en septembre. Un mois plutôt sec, avec une pluviométrie s’élevant à 54 litres au m², soit à peine 60% de la « normale » généralement observée en septembre dans le secteur de Saint-Dié-des-Vosges, avec une moyenne de 81 litres au m² sur les 15 dernières années. En comparaison, il était tombé 133,3 litres au m² l’an passé à la même période. Seule la journée du 21 septembre fut bien arrosée, durant laquelle se tenait la 63ème Grande Braderie déodatienne, avec 20 litres au m², mais ce dimanche fut une exception. Petit aparté : dans le sud de la France, fortement touché par des inondations, certains postes météorologiques ont enregistré jusqu’à 300 litres au m² en une journée !

Concernant les températures à Saint-Dié-des-Vosges et ses environs, le thermomètre est descendu relativement bas, avec +0,8°C le mardi 23 septembre, le record pour ce mois-ci, +1,3°C mercredi 24 et +2,1°C vendredi 26. Pas de quoi s’affoler en cette période de l’année, bien que certains Déodatiens ont du gratter leurs pare-brise, avec l’apparition des premières gelées blanches. Pas de gel cependant en septembre 2014 – contrairement à 2012, où pour rappel il avait fait -0,2°C le vendredi 21 septembre – et des températures comprises entre +15°C et +16°C, dans la moyenne des mois de septembre de ces dernières années, pour une température maximale mesurée à +25°C. Un beau temps qui perdure encore au terme de la première semaine d’octobre, et qui espérons le perdurera encore quelques semaines !

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *