Search
vendredi 18 août 2017
  • :
  • :

L’exposition « Acteurs de la Grande Guerre et leurs familles » à découvrir jusqu’à dimanche soir à l’Espace Nicolas-Copernic.

Tous les trois à quatre ans, le Cercle Généalogique de Saint-Dié-des-Vosges présente une exposition sur une thématique précise. En cette année 2014 et à l’occasion du centenaire du commencement de la Grande Guerre de 14/18, l’association présidée par François Mangeot – forte de 166 adhérents dont 99 en Déodatie – propose au public et ce durant trois jours une exposition intitulée « Acteurs de la Grande Guerre et leurs familles ». Ainsi, depuis ce vendredi et jusqu’à dimanche soir, c’est de 10h à 18h que vous retrouverez au sein de l’Espace Nicolas-Copernic les nombreux panneaux préparés par les membres de l’association, retraçant le destin d’hommes, femmes et de familles qui vécurent l’entrée en guerre de la France il y a maintenant un siècle. Un véritable travail de fourmi qui a nécessité des années de recherches, car comme l’a précisé François Mangeot hier après-midi, « la recherche généalogique est une activité pour laquelle chacun patiemment reconstitue le puzzle pièce par pièce, reconstruit l’arbre branche par branche. »

Des panneaux d’une thématique commune mais qui se montrent toutefois variés, traitant aussi bien de l’entrée en guerre – avec l’ordre de mobilisation ainsi que le journal de marche d’une unité de chasseurs qui a vécu ces préparatifs – que de l’illustre Salixien l’as des as René Fonck, de la destinée de Louis Auguste Barthelemy de Senones, blessé au combat de la Chipotte par un sniper caché au sommet d’un sapin, ou encore de l’assassinat du curé de la commune de La Voivre, monsieur l’abbé Antoine Lahache, relaté par un récit manuscrit de sa soeur témoin de l’arrestation… Ils sont complétés par les livrets des morts pour la France des communes de Ban-de-Laveline, Gemaingoutte, Pair-et-Grandrupt, Wisembach et des premiers tués originaires de Saint-Dié-des-Vosges, ainsi que par divers diaporamas diffusés sur écran. Une exposition des plus complètes qui fut inaugurée officiellement à 17h ce vendredi, avec la présence aux côtés de François Mangeot des élus Bruno Toussaint, premier adjoint au maire de Saint-Dié-des-Vosges David Valence – excusé – et présent en qualité de représentant de ce dernier, du sous-préfet de Saint-Dié-des-Vosges Yves Camier, du conseiller général William Mathis et de Jean-Marie Lalandre, conseiller régional. Au terme de son allocution, le président a tenu à remercier tous ceux et celles qui ont prêtés des documents à l’association dans le cadre de cette exposition d’une part, de même que le conservateur des archives départementales pour son aide d’autre part. Veuillez noter pour finir que cette exposition est gratuite et ouverte à tous.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *