Search
mardi 24 oct 2017
  • :
  • :

Nora Laroui est la nouvelle directrice d’actuellement La Chaumière.

De gauche à droite : Françoise Legrand, David Valence, Nora Laroui, Nathalie Mandra.

La Chaumière est un EHPAD (Etablissement d’Hébergement des Personnes Âgées Dépendantes) déodatien géré par le CCAS, d’une capacité de 52 chambres et situé avenue Jean Jaurès à Kellermann. L’imminent départ à la retraite – prévu ce mois-ci – de son directeur Jacques Laurent a nécessité l’ouverture récente d’un poste afin de déterminer son ou sa successeur. Au terme de la procédure habituelle, durant laquelle le jury a procédé au passage en revue des différents candidats – jury composé notamment de David Valence, président du CCAS à Saint-Dié-des-Vosges, de l’adjointe au maire Françoise Legrand et de Nathalie Mandra, nouvelle directrice du CCAS succédant à Jean-Marie Lalandre – c’est Nora Laroui qui a ainsi été choisie comme nouvelle directrice de l’établissement. Cette nouvelle fonction, cette Nancéienne d’origine y voit là la concrétisation d’un projet professionnel commencé il y a de cela plus de six ans, en 2008.

Âgée de seulement 38 ans, le parcours professionnel de madame Laroui est néanmoins des plus riches, puisque après s’être engagée dans des études de médecine à Vandoeuvre, elle s’est ré-orientée dans le secteur commercial, puis a exercé le métier d’infirmière durant sept années, déterminée à travailler dans le domaine médico-social. Elle suivit ensuite une formation de directeur au sein de l’IRTS (Institut Régional de Travail Social) de Metz, pendant laquelle elle fut directrice stagiaire en EHPAD privé. Une expérience enrichissante lui permettant de découvrir le milieu médico-social et celui d’un EHPAD, suivie d’un second stage, cette fois-ci en tant que directrice stagiaire d’un établissement pour personnes polyhandicapées. Elle obtient ensuite son CAFDES (Certificat d’Aptitude aux Fonctions de Directeur d’Etablissement ou de Service d’intervention sociale), diplôme indispensable à l’exercice de sa toute nouvelle fonction. Elle est présentement chargée de mission à Metz.

Une décision qui fut unanime pour ce recrutement que le maire a qualifié cet après-midi de « très bon », dans un contexte pas forcément des plus évidents puisque l’EHPAD et ses résidents seront transférés le mois prochain en direction du quartier Saint-Roch, où se trouvent de nouveaux locaux flambants neufs. Un changement qui occasionnera un changement de nom de l’établissement, non connu pour le moment. Plus spacieux, il permettra l’accueil de 68 résidents, dont douze en UVP (Unité de Vie Protégée) ainsi que six supplémentaires en accueil de jour. Madame Laroui aura donc fort à faire dès son entrée en fonction, prévue pour le 27 novembre prochain, le lendemain même du terme de son emploi actuel. Disposant d’ores et déjà de nombreux soutiens, dont ceux des membres du conseil d’administration du CCAS déodatien, où sa détermination et sa mobilisation ont été salués à l’unisson, nul doute que Nora Laroui saura « apporter de la vie et de l’organisation à ce beau projet et à ce bel établissement » comme l’a affirmé Nathalie Mandra.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *