Search
mardi 12 déc 2017
  • :
  • :

Un programme du 70ème anniversaire de la Libération de Saint-Dié-des-Vosges à la fois ambitieux et réaliste.

image_pdfimage_print

Les vendredi 21, samedi 22 et dimanche 23 novembre prochains, Saint-Dié-des-Vosges fêtera le 70ème anniversaire de sa Libération, survenue le 22 novembre 1944 lorsque les troupes américaines entrèrent dans la cité. Les forces du IIIe Reich qui occupaient la ville jusqu’alors l’ayant quittée quelques jours auparavant, non sans pratiquer la tristement célèbre technique dite de la « terre brûlée », dont de nombreuses communes françaises en furent victime lors de la Seconde Guerre mondiale. Ainsi, Saint-Dié-des-Vosges est incendiée le 14 novembre 1944 et se consume durant cinq jours, les rares bâtiments qui auraient résistés aux flammes – notamment la cathédrale – furent purement et simplement dynamités… Lorsque les libérateurs arrivèrent sur place, la ville est un champ de ruines. En conséquence, la Libération eut pour les Déodatiens qui étaient encore sur place, car nombreux ont été déportés hors de la ville, un goût pour le moins amer. Pour célébrer la Libération – malgré les événements malheureux qui l’entourèrent, elle signifiait la fin de l’occupation allemande et le proche dénouement de ce terrible conflit mondial – la Ville organise durant ces trois jours de nombreuses animations (présentation du programme à retrouver ici).

Un programme que David Valence a jugé hier matin d’« ambitieux et réaliste ». Ambitieux car il implique la mobilisation de nombreuses personnes, élus, associations et services de la Ville, autant en amont de la manifestation que durant celle-ci. Ainsi, les services Communication, Culture et Techniques se sont tout particulièrement investis, de même qu’une importante équipe d’élus, respectivement les adjoints Bruno Toussaint, Claude Kiener, Marie-José Loudig, Caroline Privat, Dominique Chobaut et les conseillers municipaux François Fichter, Christine Felden et Johann Ruh, ces derniers se réunissant de manière régulière afin de mettre sur pied le présent programme. Ambitieux également car l’objectif derrière ce 70ème anniversaire est de transmettre la mémoire de ces événements envers tous les habitants – jeunes comme plus âgés – de les rendre intelligibles, tenant compte de la souffrance des Déodatiens d’alors mais aussi de leur soulagement d’être enfin libérés de la présence de l’occupant. Deux aspects qui ont de fait nécessités une justesse des animations proposées ainsi qu’un un ton adapté.

Réaliste puisque la situation financière de Saint-Dié-des-Vosges implique des dépenses mesurées, sans que cela soit pour autant synonyme d’un anniversaire au rabais, le premier magistrat et son équipe tenant à le fêter dignement, David Valence considérant que « la date du XXe siècle qui marque à Saint-Dié-des-Vosges, c’est sans conteste celle de sa Libération ». Par ailleurs, la grande majorité des intervenants du week-end – associations et musiciens par exemple – seront présents de manière bénévole. Les animations seront quant à elle entièrement gratuites, ainsi que l’entrée au musée Pierre-Noël et le stationnement sur toutes les places de parking de la ville, et ce pour toute la journée de samedi. Une manifestation pour laquelle l’équipe municipale souhaite une participation maximale des Déodatiens, notamment le samedi après-midi, moment culminant de ces festivités, avec entre autres le défilé des véhicules anciens et la visite de la rue Thiers par le président de la Société Philomatique Vosgienne Jean-Claude Fombaron, où y sera installée l’exposition « Saint-Dié, avant-après ». Enfin, à l’occasion de ce 70ème anniversaire, les représentants des nombreuses villes avec lesquelles Saint-Dié-des-Vosges est jumelée ont été invités, et un certain nombre d’entre eux ont répondu présents à l’appel. C’est le cas des actuels bourgmestres d’Arlon et Friedrichshafen, respectivement Vincent Magnus et Josef Büchelmeier, qui se rendront en Déodatie pour la première fois. Retrouvez le programme dans son intégralité ainsi que des informations complémentaires sur le site Internet de la Ville de Saint-Dié-des-Vosges.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *