Search
mardi 24 oct 2017
  • :
  • :

Le grand défilé de la Saint-Nicolas déodatienne à retrouver en images.

Hier soir, en ce samedi 6 décembre, c’est accompagné d’illustres personnages de bandes-dessinées, dessins animés et jeux-vidéos, que Nicolas de Myre, saint patron des Lorrains, a défilé dans les rues déodatiennes. Composé d’un total de 23 chars, fanfares musicales et parades, le grand cortège s’est mis en marche rue Jean Jaurès sur les coups de 18h30, descendant tout d’abord la rue d’Alsace, pour ensuite traverser respectivement la place Saint-Martin, le pont de la République et la rue Thiers, avec une arrivée triomphale sur la place du Général de Gaulle environ une heure plus tard. Ouvert par la fanfare des Hussards d’Altkirch et fermé par la calèche du Père Fouettard, le défilé a comme chaque année rassemblé des milliers de Déodatiens et visiteurs, qui se sont ensuite massés en contrebas de la cathédrale, où aux côtés du maire David Valence, Saint-Nicolas a prononcé sa traditionnelle allocution. Seulement 2 semaines après le 70ème anniversaire de la Libération de la Ville, cet autre grand moment populaire témoigne une fois de plus cette année de l’attachement qu’ont les habitants envers cette belle tradition qu’est la Saint-Nicolas, aujourd’hui principalement lorraine.

J.J.

Les Hussards d’Altkirch ont ouvert la marche. Le char sur le thème des aventures d’Astérix de Sporty’Gym.

 

 

 

 

 

 

Les personnages de l’univers Super Mario Bros par l’association « La Sphère ». « Sport Adapté » avait mis à l’honneur la bande dessinée Lucky Luke.

 

 

 

 

 

 

 

Les Simpsons par l’association « Jeunesse Plainfinoise ». Le cortège arrivant au rond-point Braque.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le personnage du « Marsupilami » était gâté : il avait droit cette année à un char et une parade, par les institutions Sainte-Marie et Notre-Dame de la Providence. Des dizaines de « Marsupilami » ont déferlé dans les rues déodatiennes !

 

 

 

 

 

 

 

 

La fanfare « Les Spatzawaggis » de Roderen. Les bénévoles de l’Amicale des Donneurs de Sang distribuant des friandises déguisés en « Schtroumpf ».

 

 

 

 

 

 

 

 

Une sympathique banderole déployée sur la façade d’un immeuble de la rue Thiers. La parade de l’incontournable Ecole des Nez Rouges.

 

 

 

 

 

 

 

Sunny Bay le dauphin rencontrait les 101 Dalmatiens sur ce char de l’association « Les Dauphines ». L’univers des Aventures de Tintin d’Hergé avait été choisi par le club des Molières.

 

 

 

 

 

 

 

 

L’association « Le Kemberg » mettait en scène Bécassine dans les Vosges. Un hommage conjoint au monde de la bande-dessinée avec « Au rayon BD » par la Maison du XXIe siècle et la Maison Mosaïque et les centres sociaux Lucie-Aubrac et de Saint-Roch.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le char de Saint-Nicolas traversant la rue Thiers. Le saint patron des Lorrains saluant la foule venue nombreuse ce samedi.

 

 

 

 

 

 

 

L’arrivée sur la place du Général de Gaulle, synonyme de la fin de ce grand défilé. Le cortège s’est définitivement arrêté sur le parking de la Petite Eglise, juste derrière la place du Général de Gaulle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *