Search
samedi 16 déc 2017
  • :
  • :

Les élections du Conseil Municipal des Jeunes ont débuté ce matin.

image_pdfimage_print
Les élèves de l’école Vincent-Auriol étaient les seconds à voter pour ces élections bisannuelles, après ceux de l’Institution Sainte-Marie environ une heure auparavant.

Bisannuelles, les élections visant à élire les nouveaux membres du Conseil Municipal des Jeunes (CMJ) de Saint-Dié-des-Vosges ont débuté ce lundi matin, et ce sont les jeunes élèves de l’Institution Sainte-Marie qui ont eu le privilège de voter en premier. Concernant les classes de CM1 et CM2 de toutes les écoles élémentaires de la ville – publiques comme privées – elles se poursuivront toute cette semaine, à raison d’environ 3 écoles par jour. Des élections organisées sous l’égide de l’adjointe au maire référente pour le CMJ Caroline Privat, le responsable des CMJ Louis Simon et le président des CMJ Christian Buchoud, qui ont effectués une tournée des écoles déodatiennes ces dernières semaines afin d’expliquer et de sensibiliser les jeunes électeurs quant à ses enjeux. Chacune des écoles proposait une liste de candidats – 6 pour l’Institution Sainte-Marie – où 2 d’entre eux seront ainsi élus par leurs camarades pour un mandat de 2 ans, exceptions faites de Camille-Claudel et Eugénie&Jules-Ferry, qui au vu de leurs tailles n’auront respectivement qu’un seul représentant.

Après une brève présentation du Grand Salon de l’Hôtel de Ville et d’un rappel sur le déroulement de ce scrutin opérés par Louis Simon, les enfants, âgés de 9 à 10 ans, étaient ensuite invités à exprimer leur opinion, dans des conditions similaires à un vote « adulte » : cartes d’électeurs individuelles, bulletins imprimés pour chaque candidat, isoloirs, urne et dépouillement en direct juste après le vote. Un réalisme qui découle d’une volonté de la part de l’actuelle équipe municipale emmenée par le maire David Valence que de responsabiliser et d’impliquer ces futurs membres du CMJ quant à la vie de la cité. Leurs avis seront par exemple sollicités sur des questions telles que le futur projet de skate-park ou la création d’un jardin d’enfants. Enfin, un week-end d’intégration aura prochainement lieu pour que ces futurs acteurs de la vie politique déodatienne puissent faire plus ample connaissance avec leurs aînés.

J.J.

 

 

 

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *