Search
vendredi 15 déc 2017
  • :
  • :

Opération de contrôle de titres de transports scolaires ce lundi matin.

image_pdfimage_print

Ce lundi 8 décembre à 7h30, à l’initiative du Conseil Général des Vosges, une opération de contrôle surprise des titres de transports a été effectuée sur les cars scolaires du secteur de Saint-Dié Ouest, provenant de Saint-Michel-sur-Meurthe, Etival-Clairefontaine ou Taintrux et desservant des établissements déodatiens, comme Jules-Ferry ou Georges-Baumont. Une action spontanée et ponctuelle, ayant lieu 2 à 3 fois dans l’année, où pour l’occasion 8 contrôleurs du Conseil Général avaient été dépêchés dans les véhicules, sans que les conducteurs en soient informés au préalable. « Très peu d’élèves n’étaient pas en règle ce matin » a constaté Isabelle Vasso, l’un des agents participant à l’opération. Des fraudes qui sont d’une manière générale rares, mais qui représentent à l’échelle du département une somme non négligeable, à hauteur de 120 000 euros annuels. Ceux qui se sont fait prendre se voyaient rappelés à l’ordre, avec une obligation de présenter au conducteur une carte de transport munie des vignettes de participation familiale ainsi qu’une photo d’identité récente, et ce dans un délai de 5 jours ouvrés maximum, sous peine de se voir interdire l’accès aux cars scolaires jusqu’à la régularisation de la situation. Mais il n’était pas uniquement question de contrôler la conformité des titres de transport en ce début de semaine, mais aussi de vérifier par exemple que les cars ne circulaient pas en capacité maximale. Car le but de ce type d’action est avant tout de veiller à la sécurité des usagers a assuré Lilian Sarazin, contrôleur et superviseur de l’opération, puisque le Conseil Général des Vosges assure, au moyen de 400 cars et de manière quotidienne, le transport de 21 000 élèves.

J.J.

Isabelle Vasso et Lilian Sarazin.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *