Search
mercredi 18 oct 2017
  • :
  • :

Communiqué du Parti Socialiste concernant la consultation régionale sur la gare de Vandières.

« La démocratie locale a gagné

Le « Oui », défendu notamment par le PS avec le Conseiller régional Jean-Marie Lalandre, l’emporte nettement dans tous les bureaux de vote à Saint-Dié-des-Vosges, avec plus de 60% des suffrages.

La question était technique, le Maire UDI de la ville centre, D. Valence, président de la communauté de communes et du pays de la Déodatie a voulu déplacer cette question sur le terrain politique.

Or, malgré la neige, malgré les dénigrements du député UMP G. Cherpion, malgré les manœuvres visant à mobiliser la droite déodatienne en faveur du NON, malgré une campagne de désinformation, malgré tout cela, le OUI l’emporte largement en Déodatie (60.70 %).

Le député UMP G. Cherpion et le maire UDI D. Valence, sont désavoués dans tous les bureaux de Saint-Dié-des-Vosges ; ceux qui se sont déplacés ont choisi le « OUI ».

Quant aux résultats notamment là où la campagne pour le OUI a été menée par les élus socialistes, quelques résultats :

Le OUI l’emporte à Bulgnéville ( 63,81%), Charmes (58,17%), Epinal (56,77%), Gérardmer (72,84%), Neufchâteau (56,79%), Remiremont (66,22%), Saint-Dié-Des-Vosges (60,7%).

En démocratie, ce qui compte, ce n’est pas l’abstention mais la réponse des électeurs, cette réponse est nette : le message des socialistes a été entendu lors des réunions publiques.

N’en déplaise à D. Valence, prompt à donner beaucoup de leçons de démocratie et qui se complaît à adopter des postures morales, mais qui, au fond, n’apprécie pas que les électeurs soient saisis directement d’une question politique, comme l’indique son étonnant communiqué. Pas très gaullienne comme attitude pour un admirateur régulièrement autoproclamé mais il y les mots et les actes.

Rappelons qu’un seul bureau de vote a été mis en place pour toute la ville de Saint-Dié-des-Vosges (quatre bureaux à Rambervillers par exemple), ce qui est une façon d’organiser la démobilisation électorale…

C’est là une bien curieuse conception de la démocratie, ce n’est, et ne sera jamais, la nôtre. »

Section du Parti socialiste de Saint-Dié-des-Vosges




2 réactions sur “Communiqué du Parti Socialiste concernant la consultation régionale sur la gare de Vandières.

  1. Piero Aldobrandi

    « Organiser la démobilisation » : à ce compte-là, les maires PS de Gerardmer, Verdun et Metz sont aussi de méchants adversaires de la démocratie? Le PS déodatien est vraiment exsangue pour écrire de pareilles bêtises!

    répondre
  2. Nicolas Gaillard

    Un bureau de vote était nettement suffisant vu la mobilisation, cela ne sert à rien d’occuper des locaux si les électeurs ne bougent pas.

    Et si les électeurs n’ont pas bougé, c’est bien le problème du PS local que l’on a quasiment (totalement ?) pas entendu. Depuis quand un parti n’a pas le droit de s’exprimer sur un chantier comme celui-là ?

    L’époque de M. Pierret est révolu, ce n’est pas à vous de donner des leçons, mais plutôt à M. le Maire de rattraper vos erreurs que vous souhaitez faire disparaître de votre bilan.

    Et pour éviter la polémique, oui je soutiens M. le Maire et pourtant j’ai voté oui à cette consultation. Arrêtons le combat gauche/droite qui n’apporte rien pour se concentrer sur l’essentiel.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *