Search
jeudi 23 nov 2017
  • :
  • :

Julie Caron et Jérémy Stouvenel, 2 nouvelles forces vives de la Ville de Saint-Dié-des-Vosges.

De gauche à droite : Patrick Schmitt, Julie Caron, Bruno Toussaint, Jérémy Stouvenel, Bruno Didier.

Arrivés en poste très récemment – tous 2 mercredi dernier – Julie Caron et Jérémy Stouvenel viennent renforcer l’effectif municipal à des fonctions qui « permettront à la Ville de mieux fonctionner », selon les propos du directeur du cabinet du maire Patrick Schmitt lors de leur présentation ce matin en mairie, pour laquelle se trouvaient à leurs côtés le premier adjoint Bruno Toussaint et le directeur général des services Bruno Didier. Julie Caron est désormais directrice de la médiathèque déodatienne – incluant de fait toutes les bibliothèques de la ville – mettant ainsi fin à une vacance de 18 mois, puisque personne n’occupait ce poste depuis le départ de Eliane Roturier. Jérémy Stouvenel officie quant à lui en tant que coordinateur adjoint du FIG – appuyant Patrick Schmitt, coordinateur – et comme directeur de l’EMA (Evénémentiel Manifestations Associations), sachant qu’il répartira son temps de travail entre ces 2 fonctions.

Originaire du Nord-Pas-de-Calais, Julie Caron se destinait plutôt à l’enseignement en Histoire et Géographie, puisqu’après l’obtention d’une licence en Géographie en Aménagement du Territoire elle souhaitait préparer le CAPES. Mais c’est finalement vers le domaine des bibliothèques qu’elle se tourna, après avoir travaillé en bibliothèque universitaire. Elle suivit ensuite une formation en Management des Bibliothèques et obtint le concours de Bibliothécaire Territorial. Auparavant chef de projet Open Data à Roubaix, puis chargée de mission dans une bibliothèque dunkerquoise, Julie Caron interviendra désormais à Saint-Dié-des-Vosges, une ville qu’elle a connu par le FIG. Une nouvelle fonction pour laquelle elle s’est montrée très enthousiaste, puisqu’amenant son lot de challenges, avec au premier plan la remobilisation des différentes équipes, le projet de déménagement de la bibliothèque centrale ainsi que sa future mutualisation à la Communauté de Communes de Saint-Dié-des-Vosges.

Précédemment officier au grade de capitaine dans l’armée de terre, en tant que chef de section dans les troupes sol-air, Jérémy Stouvenel est quant à lui Déodatien d’origine, ressentant par ailleurs un véritable « attachement charnel » pour cette ville où il y passa les 19 premières années de sa vie. Très heureux de revenir sur ses terres déodatiennes, il s’est dit honoré que cette mission de coordinateur adjoint de l’incontournable festival lui ait été confiée, se définissant comme étant de la « génération FIG », puisqu’il n’avait alors que 4 ans lorsque le FIG vu le jour. Quant à sa seconde casquette, c’est conscient du grand défi qui se dresse devant lui en cette période de désengagement de l’Etat qu’il aura notamment pour tâches d’uniformiser la gestion des salles et du matériel ou de centraliser les demandes émanant du tissu associatif déodatien – qu’il a qualifié ce matin de « développé et dynamique » – afin que les espaces disponibles soient accessibles pour tous. Une nouvelle entité, l’EMA découle d’une logique de regroupement de ces aspects événementiels et associatifs, et se distingue de la précédente entité auparavant en place dans le sens où elle s’est désolidarisée de tout un pan consacré au jumelage et aux relations internationales. Des missions qui seront désormais supervisées par Frédéric Hoen.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *