Search
jeudi 23 nov 2017
  • :
  • :

Mise en place de conseils citoyens déodatiens.

De gauche à droite : Patrick Schmitt, Françoise Legrand, David Valence et Emmanuelle Colson, lors de la présentation de ces conseils citoyens.

Bien qu’ils aient déjà existé par le passé, les conseils citoyens n’étaient plus d’actualité à Saint-Dié-des-Vosges depuis un certain nombre d’années. Ce ne sera plus le cas prochainement, puisqu’ils seront réinstaurés au sein des quartiers de Kellermann d’une part, et de l’Orme et Saint-Roch d’autre part. Une volonté de la part de l’actuelle équipe municipale emmenée par le maire David Valence, qui découle à la fois d’une promesse de campagne mais aussi d’une obligation légale, où dans le cadre de la loi du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine, les quartiers identifiés comme prioritaires de la politique de la ville doivent disposer de conseils citoyens. De plus, cette loi impose 2 critères quant à la constitution de ces derniers : ils devront suivre une parité homme/femme et ses membres seront tirés au sort. Prenant le même choix qu’à Remiremont, la Ville de Saint-Dié-des-Vosges effectuera ce tirage au sort à partir d’une liste de volontaires, ceci afin d’assurer un certain engagement de la part des futurs élus.

Car l’objectif est de mobiliser les habitants des quartiers, qui pourront ainsi jouer le rôle et veille et être en contact avec la Municipalité. Partie intégrante d’un processus long, cette démarche s’inscrit dans une logique de rédéfinition de la politique de la ville, et constitue un banc d’essai, puisqu’elle sera peut-être amenée à se généraliser aux autres quartiers déodatiens. Ces futurs conseils contribueront donc à l’élaboration de la politique de la ville, et se composeront pour une moitié d’associations représentatives et une autre moitié d’habitants des quartiers concernés, sachant qu’ils pourront être portés par une personne morale ou une association créée spécifiquement pour l’occasion. Par ailleurs, 2 associations agiront en qualité de référents : l’association des usagers du Centre Social Lucie Aubrac pour le quartier Kellermann et l’association des usagers du Centre Social de Saint-Roch pour les quartiers de Saint-Roch et l’Orme. Bien que n’étant pas encore défini avec certitude, le nombre de membres de ces 2 conseils citoyens devrait être d’environ 12 membres pour Saint-Roch et l’Orme, pour une dizaine à Kellermann, et ne comprendront en leur sein aucun élu de la Ville.

Avant de procéder au tirage, qui aura lieu début mai, 3 réunions publiques d’information seront organisées, respectivement le jeudi 16 avril à 18h au Centre Social Lucie Aubrac, le lundi 27 avril à 18h au Centre Social de Saint-Roch et le mardi 28 avril à 18h à l’Espace Louise-Michel. Une fois élus, les membres siégeront durant une durée déterminée par la Municipalité, probablement fixée à 3 ans. Pour être éligible et ainsi avoir la possibilité de déposer son bulletin de candidatures dans les 5 urnes d’ores et déjà installées – situées à l’Hôtel de Ville, à KAFE/MPES, au Centre Social Lucie Aubrac, au Centre Social de Saint-Roch et à l’Espace Louise Michel – il faut être âgé de plus de 18 ans et résider dans les quartiers pré-cités ou dans leur périphérie, tout en sachant que des tracts ont été déposés dans les boîtes aux lettres des habitations concernées.

J.J.




2 réactions sur “Mise en place de conseils citoyens déodatiens.

  1. JP

    La promesse de campagne ne sera tenue que lorsque tous les conseils de quartier seront opérationnels. Une mise en place rapide serait souhaitable afin que les déodatiens puissent s’exprimer sur la politique de la ville
    2 conseils citoyens qui vont être créés prochainement concernent les quartiers de L’Orme-Saint-Roch et de Kellermann, dans le cadre de la politique de la ville.
    Les conditions pour les rejoindre, il faut habiter dans ces quartiers, être volontaire et être tiré au sort (c’est la formule suivie dans toutes les villes identiques).
    Quelle est la suite du planning d’extension de ces conseils citoyens?
    Dans combien de temps seront mis en places les suivants ?
    Dans quels quartiers seront ils institués La Bolle – Marzelay – Robache – Foucharupt – Centre Ville – Dijon La Vigne Henry?
    Messieurs les journalistes allez jusqu’au bout et posez toutes les questions

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *