Search
dimanche 19 nov 2017
  • :
  • :

Inauguration officielle des nouveaux locaux du SESSAD déodatien ce jeudi.

Le SESSAD APF Vosges – pour Service d’Education et de Soins Spécialisés A Domicile – a pour objet d’accompagner des enfants en situation de handicap moteur, avec ou sans troubles associés, sur tout le département des Vosges. Il bénéficie aujourd’hui d’espaces de proximité, à partir desquels la structure peut mener ses missions, rencontrer les usagers, leurs familles et les partenaires, mais aussi rayonner pour développer des interventions de soins, de coordination et d’éducation. Pour mener à bien ses missions, l’équipe pluridisciplinaire du SESSAD s’appuie sur des valeurs fondamentales, basées sur les droits pour les personnes, mais aussi sur le respect, la reconnaissance, la bientraitance et la recherche de l’épanouissement de l’enfant dans la conscience et le respect de ses potentialités, le tout dans la discrétion et le non-jugement. Ce service souffle par ailleurs cette année ses 20 bougies, puisqu’il fut créé au cours de l’année 1995. A Saint-Dié-des-Vosges, il occupait en premier lieu des locaux à l’école Ferdinand-Brunot, puis s’était installé en 2009 à l’école Baldsensperger du quartier Saint-Roch. La nouvelle municipalité déodatienne emmenée par le maire David Valence souhaitant récupérer ces locaux, qu’elle met à disposition afin de développer les nouvelles activités périscolaires, le SESSAD occupe désormais, et depuis l’automne dernier, de nouveaux locaux situés au 57, rue de la Prairie.

Un déménagement découlant de nombreuses rencontres avec la Maison du XXIe siècle, notamment avec son directeur Antoine Bressand, ce dernier prévoyant dans le cadre d’un projet plus vaste de libérer des espaces plain-pied donnant côté rue. Ainsi, et après plusieurs mois de travail avec un professionnel, un aménagement de locaux autonomes séparés du reste de l’établissement a vu le jour. « Cela nous permet d’apporter des actes de soins aux enfants, tout en leur proposant un espace de bien-être. C’est aussi un exemple d’application de santé au travail, car les praticiens y trouvent aussi leur compte. Ces locaux sont essentiellement pour l’équipe, car les enfants que nous accompagnons sont scolarisés, il y sont donc de passage. Néanmoins, les conditions de travail sont optimales, notamment avec l’utilisation d’une vaste salle de psychomotricité », a précisé ce jeudi matin Christine Papelier, directrice du SESSAD-APF Vosges, à l’occasion de l’inauguration officielle de ces nouveaux locaux et pour laquelle étaient également présents Antoine Bressand, le président de l’association Turbulences Pascal Schnelzauer, le député de la seconde circonscription des Vosges Gérard Cherpion, les élus Caroline Privat et Roland Bédel, le sous-préfet de Saint-Dié-des-Vosges Yves Camier, Nathalie Mandra, actuelle directrice du CCAS de Saint-Dié-des-Vosges, ainsi que des personnels de la structure de l’IME déodatien et des résidents. A noter pour terminer que l’équipe accompagne sur le bassin de Saint-Dié-des-Vosges entre 18 et 23 « enfants », âgés de 0 à 20 ans et dont la moyenne d’âge est de 7 ans.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *