Search
jeudi 23 nov 2017
  • :
  • :

La galerie du 36ème Art et les rues déodatiennes accueillent « Outings Project ». Une exposition visible du 11 mai au 10 juin 2015.

Crée en août 2014 par l’artiste visuel et réalisateur français Julien de Casabianca, Outings Project est un projet participatif mondial street art, ayant pour objet de sortir les personnages des peintures des musées en les collant dans la rue, personnages anonymes qui d’ordinaires n’étaient même plus remarqués par les visiteurs, ceci afin d’inviter ces derniers à se montrer tels qu’ils sont, libérés du cadre strict du musée tout en réintégrant la banalité. Un acte artistique simple, mais néanmoins efficace, se déroulant en 2 temps : le personnage d’une peinture classique est dans un premier temps photographié directement au musée, puis est imprimé sur un papier 90 grammes blanc, qui est ensuite contrecollé sur un mur dans la rue, mur propice à la réalisation d’une scénographie intéressante. Cette installation street art éphémère est ensuite photographiée et imprimée à son tour, avec le même appareil et sur le même papier que lors de la précédente opération, aboutissant de fait à une oeuvre pérenne. D’ores et déjà suivi par plusieurs millions de personnes sur les réseaux sociaux et sollicité au préalable par de nombreux musées français, espagnols ou polonais, c’est à Saint-Dié-des-Vosges que le concept d’Outings Project est en exposition en solo show pour la première fois !

De gauche à droite : David Valence, Romain Durain, Julien de Casabianca, Jennifer Fangille, Virgile Stiedel.

En effet, en tant que ville étape du projet, c’est à la galerie du 36ème Art, spécialisée dans le street art, que des oeuvres découlant de cette démarche artistique sont visibles du lundi 11 mai au mercredi 10 juin. De plus, 17 personnages, affichés selon le concept de l’Outings Project, sont répartis à divers endroits de la ville, fruit d’un partenariat entre Julien de Casabianca, 13 élèves volontaires en classe de troisième au collège Sainte-Marie et leur professeur en Arts Plastiques Virgile Stiedel. Des personnages à retrouver aussi bien sur la Tour de la Liberté, sur la place du Général de Gaulle qu’en contrebas du pont de la République, qui ont été présentés hier après-midi lors d’une déambulation urbaine pour laquelle étaient présents aux côtés de l’artiste et des élèves de nombreux Déodatiens et élus, dont le maire de Saint-Dié-des-Vosges David Valence. Une fois la déambulation terminée, et après le collage d’un personnage sur l’un des volets de la galerie d’art, s’est tenu au sein de cette dernière le vernissage de l’exposition à proprement parler, où le travail et l’investissement de Romain Durain et Jennifer Fangille, respectivement président de l’association du 36ème Art et médiatrice culturelle au musée Pierre-Noël, ont été salués conjointement par le premier magistrat déodatien et Julien de Casabianca. Gratuite et ouverte à tous, Outings Project est visible dès maintenant au 36, rue Thiers.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *