Search
jeudi 23 nov 2017
  • :
  • :

Dernière ligne droite pour les ateliers déodatiens du projet « Le sabot et la plume, dans la fureur de la grande guerre ».

« Le sabot et la plume, dans la fureur de la grande guerre » est un ambitieux projet initié par Clémence Villecourt (voir sa présentation ici). Itinérant, ce périple, qui débuta à la fin du mois de mai pour se terminer le 21 juin prochain au salon du Bourget, aménera l’« écrivaine voyageuse » – comme elle aime se définir – à traverser 5 régions de France. Elle se rendra ainsi prochainement en Lorraine, et par la même occassion en Déodatie, où elle y fera une halte la semaine prochaine. En effet, Clémence Villecourt et son fidèle avion modèle « Stampe » viendront se poser le mercredi 17 juin à l’aérodrome René Fonck de Remomeix. Un volet local se déroulant en partenariat avec l’association Lor’Anim, qui supervisa les différents ateliers s’inscrivant dans le cadre du projet. Des ateliers durant lesquels sont réalisés depuis maintenant quelques semaines les fameuses lettres aux enveloppes décorées, lettres qui seront collectées la semaine prochaine par Clémence Villecourt.

En tout, ce sont une quarantaine de lettres qui seront confectionnées par le Conseil Municipal Jeunes de Saint-Dié-des-Vosges, le « Club Ados » de La Bourgonce, La Salle et Nompatelize, des écoles de la vallée de Salm (Moyenmoutier, Senones et Quieux), de Saulcy-sur-Meurthe et d’Etival-Clairefontaine. Les jeunes Salixiens se sont naturellement penchés sur René Fonck, As des As de la Grande Guerre et natif de Saulcy-sur-Meurthe, tandis qu’à Etival-Clairefontaine, les enfants ont travaillé sur l’histoire de la mère Misquette et de son café, où les Poilus venaient se détendre et décompresser après leurs dures journées. C’est également en cette taverne qu’on y aurait chanté pour la première fois « La Madelon ». Les écoliers ont donc effectué des recherches graphiques et documentaires sur cette époque et ce lieu, ce qui leur a ensuite permis de fabriquer leurs lettres respectives. Tous les enfants ayant participé à ce beau projet accompagneront par ailleurs Clémence Villecourt au salon du Bourget, ultime étape de ce voyage pas comme les autres.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *