Search
dimanche 19 nov 2017
  • :
  • :

Une donation aussi généreuse que spontanée.

Inner Wheel est la première ONG féminine au monde, intimement liée au Rotary Club et dont les origines remontent à la Première Guerre. Alors que de nombreux rotariens furent appelés au combat dès 1914, les femmes de ces derniers prirent le relais au sein du Rotary. Une fois la guerre terminée et les survivants revenus, une partie de ces femmes créèrent en 1924 le premier club Inner Wheel, à Manchester. En France, c’est en 1950 que le premier d’entre eux vit le jour. Inner Wheel s’est depuis largement ramifié à travers le monde et le territoire français. Le club vosgien, basé à Epinal et comptant dans ses rangs à l’heure actuelle 24 membres réparties sur tout le département, a décidé de mener cette année une action sur Saint-Dié-des-Vosges. Elle s’est matérialisée sous la forme d’une donation d’un montant de 800 euros au volet déodatien de l’association Musique Espérance, également une ONG d’envergure internationale et dont la section locale est présidée par Claude Blotas. C’est ce dernier qui reçut ce mercredi soir ce généreux chèque des mains de Chantal Cousin, présidente d’Inner Wheel pour les Vosges, qui vient par ailleurs de se retirer très récemment au profit de Edith Laporte.

Pour récolter les fonds destinés à ce type d’action spontanée, les membres de l’Inner Wheel étaient notamment présentes au salon de la gourmandise d’Epinal, ont organisé un tournoi de bridge, ont participé à des marchés de Noël et ont vendu sur l’année plus de 700 torchons fabriqués chez Garnier Thiebaut. Très touchés par ce geste, les membres de l’aile déodatienne de Musique Espérance vont utiliser cet argent pour aider un collège de la ville de El Alto, lui livrant des fournitures scolaires, de la nourriture ainsi que des instruments de musique, de même que l’association Madre de Dios, qui oeuvre pour sa part à aider les jeunes mères célibataires vivant dans la rue afin qu’elles puissent en sortir et accéder à l’éducation. De plus, Musique Espérance, qui organise tout au long de l’année des concerts durant lesquels interviennent uniquement des musiciens professionnels, invite à y venir des personnes en difficulté et propose également de nombreuses animations gratuites. Le prochain de ces concerts aura par ailleurs lieu le 8 juillet prochain à 21h au sein de l’église Notre Dame de Galilée de Saint-Dié-des-Vosges. Il mettra à l’honneur les chants polyphoniques corses, avec A Filetta. S’inscrivant dans le cadre du Festival des Abbayes, il sera précédé de conférences et rencontres autour des contes et légendes, qui débuteront à 17h au Cloître. Le programme complet des concerts et conférences est disponible sur le site du Festival des Abbayes : http://www.festivaldesabbayes.com/

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *