Search
mercredi 17 jan 2018
  • :
  • :

Beau succès pour « l’envolée des vêtements ».

image_pdfimage_print

Créée en juin dernier, l’association l’Envolée compte déjà dans ses rangs une soixantaine de membres. « Son but est de désenclaver l’EHPAD de Foucharupt, afin que la population connaisse mieux l’établissement et que les résidents puissent partager des moments d’échanges avec des personnes extérieures » a affirmé la trésorière de l’association Florence Vircondelet, présente cet après-midi lors de « l’envolée des vêtements », une braderie conviviale qui s’est tenue au sein et autour de la boutique de vêtements « les hirondelles », inaugurée en février dernier et située au premier étage de l’EHPAD. Une boutique ouverte une fois par semaine ainsi qu’un samedi par mois, qui propose aux résidents des vêtements à bas prix, mais pas seulement. En effet, au fil du temps, l’endroit a su évoluer, devenant au fur et à mesure un véritable lieu de vie, d’échanges et de partages. Preuve en sont les nombreux réaménagements effectué ces dernières semaines, qui comprennent notamment l’installation d’un salon de thé, offrant cafés, thés et autres gâteaux…

« L’envolée des vêtements », durant laquelle était organisée une tombola – avec de nombreux lots à gagner, dont un téléviseur – de même qu’une pêche aux canards pour les plus petits, constitue la première des animations trimestrielles organisées par l’Envolée. Et on peut dire que ce premier essai est transformé, puisque de nombreuses personnes extérieures à l’établissement avaient fait le déplacement ! A l’avenir, les membres de l’association présidée par Daniel Villemin ont d’ores et déjà prévu d’organiser un loto en soirée d’ici la fin de l’année, puis un défile de mode lors du premier trimestre 2016, qui mêlera pour l’occasion des résidents à des professionnels. Il sera suivi, au printemps prochain, d’une brocante installée dans le parc de l’EHPAD. Les fonds ainsi récoltés lors de ces différentes animations seront ensuite destinés à organiser de courtes vacances ponctuelles, qui concerneront à chaque fois une dizaine de résidents.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *