Search
vendredi 23 juin 2017
  • :
  • :

Groupe de paroles pour enfants de 6 à 12 ans – Parents séparés.

image_pdfimage_print

Les PEP 88 organisent sur Saint-Dié-des-Vosges et Bruyères, deux groupes de paroles pour enfants, âgés de 6 à 12 ans, qui ont à vivre les difficultés de la séparation, du divorce de leurs parents ou une recomposition familiale.
Les apports de ces groupes de paroles sont multiples. Ils permettent aux enfants de poser une parole claire sur leur histoire et de l’envisager autrement qu’au travers du regard des adultes. Chaque enfant est amené à exprimer et reconnaître ses ressentis, à partager son expérience avec le groupe. Pour les parents, ces groupes permettent de soutenir l’enfant en dehors de la seule sphère familiale pour les sortir de l’isolement, repérer leurs besoins concrets. Les attentes communes visent à libérer la parole qui permettra à tous d’aboutir à un autre dialogue entre parents et enfants.

Concrètement, chaque groupe se rencontrera six fois entre novembre et décembre 2015, soit :

  • Le mardi soir à partir de 17h30 à la Maison de la Solidarité Robert-Bernard de Saint-Dié-des-Vosges,
  • Le jeudi soir à partir de 17h30 au Relais de la Cité à Bruyères.

Les enfants sont présents à chacune des rencontres et aborderons, de manière ludique, différents thème tels que « un papa + une maman = 2 maisons », « Papa a une amoureuse. Maman a un… », « Créer un message pour nos parents » etc. Les parents sont quant à eux conviés à la première séance de présentation du programme et la dernière séance qui correspond à la présentation aux parents des travaux sélectionnés par le groupe d’enfants.

Si vous souhaitez demander des informations complémentaires ou inscrire un enfant à l’un de ces groupes, vous pouvez dès maintenant téléphoner au 03.29.81.36.25. Les fratries sont les bienvenues.
Les inscriptions sont possibles jusqu’à la date de la première rencontre (Saint-Dié 02 novembre 2015 ; Bruyères le 04 novembre 2015).

Action soutenue par la CAF des Vosges, la Ville de Saint-Dié-des-Vosges et la Ville de Bruyères.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *