Search
mardi 11 déc 2018
  • :
  • :

La passerelle piétonne de la rue de la Meurthe fermée à compter de demain samedi.

image_pdfimage_print

Longue de 141 mètres et principalement constituée de béton armé, la passerelle piétonne de la rue de la Meurthe a été construite en 1931. Partiellement reconstruite après la Seconde Guerre mondiale, en 1952, elle est l’un des symboles de la ville et permet de relier la rue du Petit Saint-Dié, en passant au dessus des voies ferroviaires. A compter de demain, samedi 24 octobre, son accès sera interdit, de même que le stationnement de véhicules à ses abords directs, et ce pour une durée indéterminée. Une décision prise après mûres réflexions par l’actuelle équipe municipale, après plusieurs mises en garde quant aux risques que représentait l’ouvrage pour les usagers. Des alertes qui ne datent pas d’hier, car dès octobre 2008, un cabinet d’études avait recommandé à la précédente municipalité d’en fermer son accès. En juin 2013, la SCNF pointa quant à elle la nécessité d’effectuer des travaux de sécurisation sur cet ouvrage.

Pas plus tard que cette semaine, le cabinet ASP Architecture a examiné la passerelle, et a constaté de nombreuses épaufrures sur ses piliers ainsi qu’une instabilité de ses gardes-corps, qui n’ont par ailleurs pas la hauteur réglementaire, puisqu’ils s’élèvent à 93 centimètres au lieu d’un mètre. En conséquence, des grilles et une signalisation seront installés demain matin aux différents accès de la passerelle. Présent cet après-midi aux côtés de l’adjoint aux Travaux Patrick Zanchetta, le maire de Saint-Dié-des-Vosges David Valence a cependant tenu à préciser que cette fermeture n’était que provisoire, bien qu’elle devrait néanmoins durer plusieurs années. « La passerelle sera ré-ouverte avant la fin du présent mandat » a estimé le premier magistrat, ajoutant qu’« à l’avenir, une étude sera menée pour effectuer des travaux de sécurisation. Si besoin est, une seconde étude sera conduite, dans l’éventualité où il serait nécessaire de reconstruire en partie la passerelle ». A savoir que pour ce cas précis, le coût de travaux de rénovation d’envergure s’élèverait au minimum à 900 000 euros, tandis qu’une rénovation complète coûterait la bagatelle de 3 millions d’euros.

J.J.




Une réaction sur “La passerelle piétonne de la rue de la Meurthe fermée à compter de demain samedi.

  1. Sauvage Jean-Luc

    Est il nécessaire d’investir sur un tel ouvrage vu le peu de distance le séparant du pont de Foucharupt ??? Dans l’affirmative il semble impératif de prévoir le déplacement des escaliers côté rue du Petit Saint Dié afin de redonner une largeur normale à la chaussée . Combien de piétons utilisent cette passerelle par jour ?? En contrepartie la rue du Petit Saint Dié présente un trafic routier important et permet à beaucoup de véhicules d’éviter le centre ville et notamment la rue d’Alsace . Mais ce n’est que l’avis d’un riverain qui l’utilise plusieurs fois par jour depuis une quarantaine d’années …. Bonne réflexion !!!

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.