Search
lundi 22 oct 2018
  • :
  • :

« Le combat de toutes les femmes », un gala sportif et solidaire.

image_pdfimage_print
Le Palais Omnisports Joseph Claudel affichait pratiquement complet ce dimanche.

La seconde édition de l’Octobre Rose déodatien s’est conclue de la plus belle des manières ce dimanche, avec « Le combat de toutes les femmes », un grand gala mêlant la boxe thaïlandaise – ou muay thai – à la danse. Une manifestation à la fois sportive, festive et solidaire, organisée pour la toute première fois par Paolo Goubernator et pour lequel se sont notamment associés Cindy Gibier, le jeune club « Esprit Thai », le comité des Vosges de la Ligue Contre le Cancer, la Ville de Saint-Dié-des-Vosges, l’AVODECA, le Conseil Départemental, la championne de twirling baton Lou Sernaglia, la chanteuse Giusy ainsi que des associations de danses locales : K’Danse, les Teenager’s, Danser sans compter, Vire-volte… Et quelle première ! Car pour l’occasion, les gradins du Palais Omnisports Joseph-Claudel affichaient pratiquement complet, le public ayant répondu plus que présent à cette belle initiative dont les bénéfices seront ensuite intégralement reversés à la Ligue Contre le Cancer. « Dans la vie, le seul combat perdu d’avance est le combat auquel on renonce » a tenu à préciser Paola Goubernator lors de la cérémonie inaugurale, qui s’est tenue quelques minutes avant le début des combats auxquels ont pris part 12 boxeuses amateurs venues bénévolement de toute la France.

A droite, l’organisatrice Paola Goubernator s’est exprimée quelques instants avant l’inauguration du gala.

« La boxe, ce n’est pas de la violence, mais des valeurs civiques comme l’humilité, le respect et la combativité » a quant à lui souligné le président d’« Esprit Thai » Michel Thonnelier, tandis que le maire de Saint-Dié-des-Vosges, venu accompagné des élus Bruno Toussaint, Roselyne Froment et Johann Ruh, a salué « ce beau moment de solidarité, festif et sportif ». « A notre façon, nous luttons tous contre ce mal insidieux qu’est le cancer » a poursuivi le premier magistrat déodatien. Etaient également présents Maurice Claudel et Brigitte Romary, respectivement président et secrétaire générale du comité des Vosges de la Ligue Contre le Cancer, de même que le quintuple champion du monde de Muay Thai Charles François, venu spécialement et spontanément à Saint-Dié-des-Vosges pour assister à cette grande première régionale. Au lendemain de la Marche Rose, cette journée qui s’annonçait inoubliable a tenu toutes ses promesses.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.