Search
mardi 25 sept 2018
  • :
  • :

Le préfet des Vosges s’est rendu dans les nouveaux locaux de la Mission Locale déodatienne ce jeudi.

image_pdfimage_print

Depuis le mardi 1er septembre dernier, les locaux de la Mission Locale déodatienne sont installés au sein de l’IUT, après la signature d’une convention avec l’établissement d’enseignement supérieur et après avoir déménagé du bâtiment Cap Jeunes. Un changement qui découle d’une double volonté, qui était d’à la fois mettre les jeunes au milieu d’autres jeunes, mais aussi de regrouper les équipes en un seul et même lieu, au lieu de 3 auparavant. Des nouveaux locaux que le préfet des Vosges Jean-Pierre Cazenave-Lacrouts a visité ce jeudi matin, où il fut accueilli par des membres de la Mission Locale, dont sa directrice Florence Monnerat et son président Gérard Cherpion, arrivé à ce poste il y a maintenant un peu plus d’un an. En présence du sous-préfet de Saint-Dié-des-Vosges Yves Camier, de l’adjoint au maire Jean-Paul Besombes, d’acteurs de l’emploi et du social intervenants sur le bassin déodatien et de jeunes suivis par la Mission Locale, cette visite fut l’occasion de présenter, au moyen d’interventions orales et d’un diaporama, des données chiffrées ainsi que les actions et pistes de réflexions actuellement menées par l’antenne déodatienne de la Mission Locale. Globalement, les objectifs fixés pour 2015 sont en passe d’être remplis d’ici la fin de l’année.

Endettée à hauteur de 500 000 euros il y a encore une année, la structure oeuvrant à l’insertion professionnelle des jeunes a réussi à réduire son déficit d’environ 60%, et a accompagné 1358 jeunes depuis le 1er janvier 2015. Parmi ces jeunes, 83 d’entre eux ont signé des contrats d’avenir, dont 25 pour des emplois marchands, qui constituent aujourd’hui l’avenir de ce type de contrats, comme a tenu à le souligner Gérard Cherpion ce matin. Conscientes qu’un gros effort doit être fait sur l’alternance, les équipes de la Mission Locale ont notamment mis en place des visites d’entreprises et travaillent de concert avec les élus locaux, via des rencontres régulières. Clôturant la réunion, le préfet du département s’est dit « rassuré », saluant les « mesures novatrices » qui ont été prises. Il a également remercié l’action du président, « un président a la fibre sociale », en qualifiant son travail de « remarquable ».

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.