Search
samedi 20 jan 2018
  • :
  • :

Les ateliers « Fabrique du son » continuent cette semaine à la médiathèque Victor-Hugo.

image_pdfimage_print

A la médiathèque Victor-Hugo, les amateurs de musique étaient plutôt bien servis lors de ces vacances de la Toussaint, puisque s’y tiennent les ateliers « Fabrique du son ». Des ateliers musicaux gratuits et ouverts à tous, où il est question de découvrir la musique de manières ludique et pédagogique (voir ici). Après une première semaine animée par le guitariste, auteur, compositeur et interprète Yacine El-Fath, depuis ce mardi après-midi c’est au tour de Mikaël Deparis de donner le virus de la musique à ses élèves du jour. Du haut de ses 31 ans, Mikäel Deparis, également connu sous le surnom de « Mikus », dispose déjà d’une belle carrière musicale. Issu d’une famille de musiciens, il effectua ses premières armes au sein de la fanfare d’Anould, déjà à la batterie. S’essayant à divers instruments, il passa ensuite par le conservatoire d’Epinal, avant de revenir en terres déodatiennes. Avant tout passionné de musique, une passion dont il aimerait en faire son métier, « Mikus » officie notamment aux côtés de Yacine El-Fath, où on le retrouve derrière les fûts dans « Peggy Soul », mais aussi de l’incontournable Jean-Michel Rey. Hier après-midi, c’est au jeune Alban qu’il distilla quelques notions musicales, en lui présentant les différentes familles d’instruments et en lui donnant les bases rythmiques, et ce dans la simplicité et la convivialité, loin de l’aspect fastidieux du solfège habituel. Malheureusement, ces ateliers n’ont jusqu’à présent pas remporté le succès escompté, mais comme le dit l’adage : les absents ont toujours torts ! Ils se poursuivent par ailleurs demain et vendredi, de 14h30 à 16h30, sachant qu’une inscription préalable auprès de la médiathèque est demandée, par téléphone au 03-29-51-60-40.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *