Search
dimanche 22 juil 2018
  • :
  • :

Les battues de sangliers se poursuivent à Saint-Dié-des-Vosges.

image_pdfimage_print

Crédits photographiques : Marc Fourniquet.

La prolifération des sangliers est un sujet qui préoccupe actuellement de nombreux Déodatiens. Car cette année, les dégâts occasionnés par ces mammifères forestiers sont particulièrement importants. Ce sont en effet plus d’une vingtaine de signalements hebdomadaires qui sont fournis à la Municipalité par des habitants ces dernières semaines. Une situation qui est notamment due aux faibles précipitations observées depuis l’été, les sangliers se rapprochant des habitations à cause du manque de nourriture en forêt. En conséquence, divers arrêtés municipaux ont été récemment pris par le maire David Valence, Saint-Dié-des-Vosges étant de fait la seule ville du département a avoir pris des mesures quant à la régulation de la population de sangliers. C’est dans le cadre de ces arrêtés que des battues sont régulièrement organisées dans le secteur.

Des mesures exceptionnelles auxquelles prennent part des chasseurs à l’arc du comité départemental de chasse des Vosges, comme ce fut le cas mercredi dernier, où 8 d’entre eux étaient postés dans le quartier de la Béhouille. Pour ces battues organisées à proximité d’habitations, les arcs sont préférés aux armes à feu, dont l’emploi n’est bien entendu pas envisageable car trop dangereux. Ces dernières sont cependant utilisées lors d’opérations de plus grande envergure, comme celle qui eut lieu hier soir dans le secteur de Saint-Roch et qui impliqua une quarantaine de chasseurs du comité déodatien, une dizaine d’archers ainsi que les 12 lieutenants de louveterie du département. Durant cette grande battue, 11 sangliers ont été tués. Dans un avenir proche, au moins une à 2 grandes opérations de ce type seront à nouveau organisées, tandis que les battues à l’arc se poursuivent régulièrement.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.