Search
mercredi 20 juin 2018
  • :
  • :

Première rencontre interrégionale au sujet de la ligne Saint-Dié-des-Vosges – Strasbourg ce jeudi soir.

image_pdfimage_print

Lorsque les cheminots syndiqués CGT de Saint-Dié-des-Vosges affirment se soucier de l’avenir de la ligne ferroviaire reliant Epinal à Strasbourg, on ne peut que les croire. En effet, ils se montrent tout particulièrement actifs sur ce dossier, et après l’envoi, la semaine passée, d’une lettre sollicitant un entretien auprès préfet des Vosges Jean-Pierre Cazenaze-Lacrouts ainsi que le déploiement d’une banderole revendicative au sommet de la gare déodatienne (voir ici), ils organisaient ce jeudi soir une réunion avec plusieurs associations d’usagers du rail. Aux côtés des syndiqués CGT Gérard Coinchelin et Cédric Tisserand, étaient également présents pour cette première rencontre interrégionale Jean-Louis Vinot et Béatrix Letoffé de l’ADELES, Jean-Joseph Magliat de TG2V et Hervé Brignon, quant à lui membre de Bruche Piémont Rail, une association basée à Lutzelhouse, en Alsace. A l’ordre du jour : les travaux de renouvellement sur la ligne Saint-Dié-des-Vosges – Saales, prévus en 2016, puis renoncés, pour enfin être programmés à l’horizon 2018. Une réunion sur laquelle nous reviendrons très prochainement, dès que ses conclusions nous seront parvenues.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.