Search
samedi 20 jan 2018
  • :
  • :

Le député Christian Franqueville satisfait de l’attribution de près d’un million d’euros à la Chambre d’Agriculture des Vosges pour ses indispensables travaux de rénovation.

image_pdfimage_print

Le député Christian Franqueville a tenu à s’exprimer suite à la confirmation des crédits issus du Fonds National de Solidarité et de Péréquation du réseau des chambres d’agriculture alloués à la Chambre d’Agriculture des Vosges, dossier sur lequel il s’est impliqué aux côtés de Jérôme Mathieu, président de la Chambre d’Agriculture, et d’Anne-Marie Vieu, directrice.

« Ce montant, qui représente près de 10% de l’enveloppe nationale venant abonder le Fonds national de solidarité et de péréquation (FNSP) du réseau des chambres d’agriculture, permet d’engager dans de bonnes conditions les travaux prévus de longue date par la Chambre d’Agriculture, sur le site d’Epinal mais aussi dans les bâtiments de l’antenne locale de la Plaine, située à Neufchâteau.

Alerté par le Président de la Chambre d’Agriculture des Vosges Jérôme MATHIEU depuis décembre 2014, le Député Christian FRANQUEVILLE, assumant entièrement l’effort budgétaire demandé à l’Etat et donc à l’ensemble des organismes consulaires ou aux opérateurs de l’Etat mais sensible à la situation financière particulière de la Chambre d’Agriculture de notre département, aura littéralement harcelé le Gouvernement sur ce dossier avant d’obtenir une décision favorable définitive : en effet, ce sont pas moins de 6 courriers qui ont été adressés, notamment au Premier Ministre Manuel VALLS, au Ministre de l’Agriculture Stéphane LE FOLL, au Secrétaire d’Etat chargé du Budget Christian ECKERT ou encore au Préfet des Vosges (d’abord Gilbert PAYET puis Jean-Pierre CAZENAVE-LACROUTS).

Le Député de la Plaine, infatigable défenseur de ce territoire rural et majoritairement agricole, connu pour son intransigeance et ses « coups de gueule » qui, au fil du mandat, lui ont permis d’avoir l’oreille attentive des ministères, n’a pas ménagé sa peine auprès du Gouvernement pour que celui-ci retienne le projet d’investissement de la Chambre d’Agriculture parmi ceux bénéficiant du FNSP et témoigne ainsi de la solidarité territoriale de l’Etat en faveur du département des Vosges.

Dans cette optique, Christian FRANQUEVILLE, en lien avec le Président et la Directrice de la Chambre d’Agriculture des Vosges, a notamment défendu ce programme d’investissement ambitieux de 4,5 millions d’euros en rappelant ses enjeux (impérieuse nécessité face à la vétusté des bâtiments et aux performances thermiques actuelles), ainsi que ses répercussions immédiates en termes d’emploi et d’activité économique, en particulier pour le secteur du BTP vosgien.

Des dizaines d’appels téléphoniques plus tard, ce travail de « labour » réalisé auprès des Ministères a fini par payer, puisque Stéphane LE FOLL vient de lui confirmer la bonne nouvelle, ainsi qu’à M. le Préfet des Vosges et à Jérôme MATHIEU : 971 000 euros de crédits (soit près de 10% de l’enveloppe totale nationale) vont ainsi être versés à la Chambre d’Agriculture des Vosges, pour moitié au démarrage de l’investissement, et le reste lors de l’achèvement complet de l’opération. »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *