Search
lundi 19 nov 2018
  • :
  • :

Les Cabanes du Chêne Rouvre vont souffler leur première bougie.

image_pdfimage_print

Alors qu’il était enfant Jean-Luc Berruet a comme beaucoup rêvé de belles cabanes dans les arbres. Depuis, il est devenu docteur en chirurgie dentaire, a fondé une famille, s’est impliqué dans de multiples projets… Mais durant tout ce temps, l’homme gardait en tête des envies de plénitude, de proximité avec la nature. Puis est venue la mode des cabanes taille « XXL », perchées ici et là dans les arbres de l’Hexagone, y compris dans les Vosges. « Et après tout, pourquoi pas ? » s’est-il dit. Une question qui résume à elle seule le projet qui mûrit alors dans son esprit. A l’arrière de la maison familiale, du côté du chemin de Grandrupt à La Bolle, un chêne rouvre y est fermement installé depuis 4 décennies. C’est là, à 6 mètres du sol, que se sont élevés 2 imposantes cabanes, il y aura un an ce dimanche 20 décembre. Confié à l’entreprise Abane – une pointure dans le domaine – le chantier est terminé moins de 3 mois après son coup d’envoi, lors de l’été 2013.

Pour l’aménagement intérieur et le mobilier, Jean-Luc Berruet fait confiance à Xavier Martinaud, menuisier originaire du secteur de Gérardmer. « Dans un esprit Hobbit », comme le souligne avec amusement le propriétaire des lieux, l’intérieur allie la modernité à l’état pur à l’esprit nature. « Parthénope » et « Gaïa » de leurs petits noms, ces cabanes de respectivement 12,5 m² et 22 m², toutes 2 complétées de mezzanines, offrent une vue imprenable sur les massifs environnants. Entièrement isolées et chauffées, elles peuvent accueillir 4 à 6 personnes chacune, et sont équipées de toilettes et douches séparées, de la télévision et d’Internet, Wifi ou câble Ethernet. Un concept qui suscite l’attention et qui constitue pour leur propriétaire « l’habitat du futur. D’une manière générale, les bâtiments basse consommation doivent se développer, à l’image des héliodomes, ces maisons solaires extraordinaires ». Les héliodomes, une idée qui trotte actuellement dans la tête de Jean-Luc Berruet, lui qui est si soucieux de l’environnement et militant de la première heure en faveur des bons gestes à adopter.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.