Search
mercredi 13 déc 2017
  • :
  • :

Elections régionales – Communiqué de la section du Parti Socialiste de Saint-Dié-des-Vosges.

image_pdfimage_print

« Les résultats de ce 1er tour des élections régionales sont un choc, plus violent encore que nous ne l’avions imaginé. La liste Front National, conduite par M. Philippot, est en mesure de conquérir notre grande Région. Face à ce constat, c’est l’avenir de la Région Alsace – Champagne Ardenne – Lorraine qui est notre préoccupation première. Ce n’est pas de gaieté de cœur que, nous, militants pouvons envisager la perspective d’une absence totale de représentants de la Gauche dans une assemblée régionale où ne siégeront alors que des conseillers régionaux de droite et du FN.

Nous sommes conscients que l’appel au vote de barrage républicain contre M. Philippot et le FN, avec une forte mobilisation des électeurs et surtout des abstentionnistes, est une solution dictée par l’urgence. Nous en connaissons les limites. Nous connaissons la frustration de ceux qui ont, en leur temps, fait barrage à Jean-Marie Le Pen en 2002. Quelle désolation d’en arriver au même point 13 ans plus tard, avec une extrême-droite, un vote protestataire, une défiance envers les politiques, qui ne cessent de progresser ! Résoudre ces problèmes de fond devient une nécessité cruciale. Le nécessaire combat moral ne sera pas suffisant pour réduire le poids du Front National. Il est indispensable que la Gauche redevienne la voix des couches populaires, de plus en plus nombreuses à ne plus voter et à ne plus voter à gauche. De ce séisme politique, la Gauche doit se réinventer.

Jean-Pierre Masseret a annoncé le maintien de la liste au 2e tour. Ce maintien contrevient à la position du bureau national du PS et de son Premier secrétaire. La position du PS vosgien doit être exprimée par la voix de son Premier secrétaire fédéral.

Pour ce qui concerne les Socialistes Déodatiens, réunis en réunion de section, ils ont exprimé le souhait qu’un maximum d’électeurs se mobilisent pour faire barrage à la liste FN de M. Philippot, par tous les moyens possibles, notamment en permettant à la liste de M. Richert d’arriver en tête au soir du 2e tour.

Dimanche 13 décembre, chacun sera libre de son vote. A titre personnel, je voterai dimanche prochain, en conscience, pour la liste républicaine la plus à même de battre celle du parti de Marine Le Pen, c’est-à-dire la liste conduite par M. Richert. »

Alexandre Demirdjian

Secrétaire de la Section de Saint-Dié-des-Vosges




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *