Search
samedi 21 juil 2018
  • :
  • :

Ghislaine et Gérald Ménécier, une histoire qui dure depuis cinquante ans !

image_pdfimage_print

C’était le 18 décembre 1965… Ghislaine et Gérald Ménécier se sont unis il y a maintenant 50 ans et un jour. Pour leurs noces d’Or, qui représentent un demi-siècle de mariage, le maire David Valence a symboliquement renouvelé leurs voeux ce samedi au Grand Salon de l’Hôtel de Ville, en présence de leur famille et de nombreux amis. C’est en mars 1965 que Ghislaine et Gérald se sont rencontrés, lors du bal du horse-club à la salle des fêtes de Saint-Dié. Ils ont ensuite continué à se voir, afin de se connaître et se reconnaître. Ghislaine, née Noel, était institutrice à Lunéville, tandis que Gérald, originaire de Troyes, était embauché à l’imprimerie déodatienne C. Cuny, au bureau d’études en tant que viseur-concepteur. Après des changements d’actionnaires et des formations continues, il a occupé plusieurs fonctions au sein de cette même entreprise, respectivement chef des ventes, directeur commercial et directeur technique. Actionnaire durant plusieurs années, il termina sa carrière à la fin de l’année 2003 comme directeur technico-commercial.

De leur union sont nés 3 enfants : Olivier en 1968, professeur d’anglais/français, Mathie, née et décédée en 1976 et Céline, professeur de bio-technologie née en 1978. Ghislaine et Gérald sont également les heureux grands parents de Florian, Geoffrey, Faustine, Manon et Florine. Depuis leur retraite, le couple a une vie des plus remplies et s’occupe à diverses activités. Choriste depuis 18 ans, Ghislaine est notamment membre de l’UCP et donne bénévolement des cours en français. Elle aime également s’adonner à des marches entre amies et sait apprécier la présence des petits enfants, en famille et en vacances. Quant à Gérald, il est actuellement consultant-associé chez AGAPEI et s’intéresse à la politique de la Cité ainsi que de la Nation. Souhaitons leur encore de nombreuses années de bonheur, et de fêter leurs noces de Diamant, Platine… et pourquoi pas d’Albâtre et de Chêne.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.