Search
samedi 20 oct 2018
  • :
  • :

L’alerte à la bombe au bureau de poste déodatien était une fausse alerte.

image_pdfimage_print

L’alerte à la bombe signalée aux alentours de 17h par un appel téléphonique anonyme au commissariat de la Police Nationale de Saint-Dié-des-Vosges (voir ici) s’est avérée être une fausse alerte. Suite à l’intervention d’un chien renifleur, aucune trace d’explosif n’a été détectée sur place. Depuis une vingtaine de minutes, les rues qui avaient été fermées à la circulation par le périmètre de sécurité sont à nouveau ouvertes. La Police, qui a ouvert l’enquête d’usage, est toujours à la recherche de l’auteur du coup de fil anonyme.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.