Search
dimanche 22 oct 2017
  • :
  • :

« Pour offrir un sourire… », ou l’histoire de l’hygiène bucco-dentaire racontée par Aude Zarrine.

Pour_Offrir_Un_Sourire_01

Cliquer pour agrandir.

Originaire de Longwy, Aude Zarrine exerce la profession de chirurgienne-dentiste depuis maintenant 13 ans. Alors qu’elle était encore étudiante elle décida de consacrer sa thèse, soutenue en 2002, non pas à un sujet purement scientifique, mais à l’évolution de l’hygiène bucco-dentaire à travers l’Histoire. Une démarche plutôt atypique qui lui a valu de se voir attribuer le prix de l’Académie Nationale de Chirurgie Dentaire, en 2003. Puis les années passent, et c’est en 2011 que la désormais chirurgienne-dentiste reçoit un message électronique des Editions Universitaires Européennes lui proposant de publier son travail de thèse. C’est chose faite le 11 décembre 2013, lorsque parait « Pour offrir un sourire… : Evolution illustrée de l’hygiène bucco-dentaire au fil des siècles et des civilisations », un ouvrage passionnant renfermant une multitude d’anecdotes et d’informations sur le sujet, dont certaines d’entre elles viennent tordre le cou aux idées reçues.

Saviez-vous par exemple que la brosse à dent est apparue en Chine en 1498, mais qu’elle n’est arrivée en Europe qu’en 1780 ? Que les Romains, Grecs et Egyptiens étaient tout particulièrement soucieux de la santé de leurs dents ? Que Louis XIV avait une hygiène dentaire déplorable, se retrouvant par ailleurs totalement édenté à 48 ans, alors qu’il ne manquait qu’une seule et unique dent à Napoléon Bonaparte à sa mort ? Que jusqu’au début du XVIe siècle, il était fréquent de faire des bains de bouche avec de l’urine, afin de soit disant conserver de bonnes dents ? Ou que la magie a tenu un rôle important dans la dentisterie ? Au fil des pages et des siècles, le lecteur découvre le long chemin parcouru par l’hygiène bucco-dentaire et la profession de chirurgien dentiste. « Ce livre est une belle aventure qui continue encore aujourd’hui » estime Aude Zarrine, très fière de sa publication. Car son premier livre n’est pas passé inaperçu. Après sa parution, elle fut ainsi sollicitée pour donner des cours entrant dans le cadre d’un module d’Histoire à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Nancy, mais également pour animer des conférences UCP, comme celle qui se tiendra à l’Espace Georges-Sadoul le lundi 25 janvier prochain. Et pourquoi, à l’avenir, axer tout particulièrement ces conférences sur les rois de France et leurs dentitions.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *