Search
jeudi 22 juin 2017
  • :
  • :

Les soupes solidaires du Kemberg ont régalé les passants.

image_pdfimage_print

Bar_a_Soupes_Kemberg_02

Chaque début d’année, l’association Le Kemberg organise sa traditionnelle marche des Rois. Mais pour des raisons de sécurité, cette marche aux flambeaux d’une dizaine de kilomètres permettant de récolter des fonds pour l’Association Française du Syndrome d’Angelman – AFSA – a du être annulée. Pas question cependant de ne pas soutenir une fois de plus l’association nationale sensibilisant et aidant au quotidien les familles touchées par le syndrome d’Angelman, une maladie génétique rare. Jamais à court d’idées, le président du Kemberg Etienne Humbert et les membres du comité ont bien plus d’une corde à leurs arcs. Ce samedi après-midi, en lieu et place de cette marche, ils avaient installé un bar à soupes au bout du quai Leclerc, près du pont de la République.

Et comme à son habitude, la dynamique association du quartier Foucharupt avait mis les petits plats dans les grands. 70 litres de soupes de 5 sortes différentes avaient ainsi été préparés avec amour par les cuisinières, dont l’incontournable Jocelyne Thomann. Incontournable, car après la fête du cake du mois de juin, c’est à nouveau elle qui eut cette idée originale de bar à soupes et qui supervisa les opérations derrière les fourneaux. Et en plus des soupes aux carottes et agrumes, aux potirons et marrons ainsi qu’aux crèmes Andalouse et de bûcheron prévues à l’origine, une cinquième et dernière est venue s’ajouter au dernier moment, « le velouté du Kemberg ». A déguster sur place ou à emporter dans des bocaux, ces soupes solidaires ont régalé les passants. A l’avenir, le bar à soupes du Kemberg pourrait faire son retour au centre-ville déodatien, du moins si le planning très chargé de l’association le permet.

J.J.

Bar_a_Soupes_Kemberg_01




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *