Search
lundi 26 juin 2017
  • :
  • :

« Vivre à l’arrière du front. Vosges 1914-1918 », premier ouvrage scientifique sur les civils vosgiens au bord de la grande fracture européenne.

image_pdfimage_print
Vivre_Arrière_Front_01

Cliquer pour agrandir.

« Vivre à l’arrière du front. Vosges 1914-1918 » est le premier ouvrage réellement scientifique traitant de la vie ainsi que des conditions de traitement et d’existence des civils dans le département des Vosges pendant la Première Guerre mondiale. Paru aux éditions Ed-Histo en novembre dernier, il constitue une synthèque explorant le passé oublié des Vosges sous régime militaire total. Car jusqu’à présent, rien n’avait jamais été écrit sur cette histoire sociale transversale. Cet ouvrage est issu d’une thèse de Doctorat d’Histoire du Droit soutenue à l’Université de Lorraine et intitulée « La vie et les problèmes juridiques des populations civiles à l’arrière du front dans le département des Vosges pendant la Première Guerre mondiale ». Originaire d’Epinal, l’auteure Anne Peroz, docteur en droit de l’Université de Lorraine et maître-assistance en histoire du droit à l’Université de Lausanne en Suisse, n’élude dans cette monographie aucun sujet et éclaire comme jamais les Vosges dans son histoire. « Vivre à l’arrière du front. Vosges 1914-1918 » est un ouvrage de 440 pages comportant 57 illustrations. Il est également enrichi d’un glossaire et d’index thématique, patronymique et de sources. Informations complémentaires sur le site Internet de l’éditeur : http://www.edhisto.eu/

Note de l’éditeur : « Près de 10 années de recherches ont permis à Anne Peroz de réaliser une véritable autopsie du département des Vosges et de sa population pendant la Grande Guerre; jamais auparavant des thématiques aussi étendues, diverses voire iconoclastes n’avaient jamais été appréhendées ».

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *