Search
mardi 17 oct 2017
  • :
  • :

La CGT à la rencontre des Déodatiens.

Consultation_CGT_01

« Les attaques terroristes dramatiques et les menaces dont nous sommes la cible ont engendré des mesures sécuritaires qui ne doivent pas pour autant museler la légitime expression revendicative des salariés et le mouvement social ». Cette phrase constitue le préambule d’un bulletin de consultation à destination des salariés, émis par la CGT et que les passants déodatiens étaient invités à remplir ce vendredi matin. Car afin de donner un écho local à une opération de consultation nationale, des représentants de l’union locale du syndicat avaient installé un stand à l’angle de la rue Thiers et du quai du Maréchal Leclerc, de 9h à 12h. Parmi eux, Jacob Charton, pour qui cette action constitue « l’opportunité d’avoir l’opinion des salariés directement dans la rue et de sortir du strict cadre de l’entreprise. Mais elle est aussi l’occasion d’échanger et de répondre aux éventuelles questions, tout en donnant de la visibilité à l’union locale et au syndicat ». Egalement remplissable en ligne sur le site Internet de la CGT, ce bulletin aborde différents sujets, comme la question de l’unité des organisations syndicales, le niveau de mobilisation pour une action efficace ainsi que les mesures proposées par la CGT. Il amène notamment à s’exprimer sur une éventuelle augmentation du SMIC – à hauteur de 1800 euros brut – sur une réduction du temps de travail à 32 heures sans perte de salaire ou sur le degré d’engagement syndical des salariés, au sein de leur entreprise et à l’extérieur. A savoir qu’en dehors de ce type d’actions ponctuelles, l’union locale de la CGT assure chaque vendredi matin une permanence à la Maison des Syndicats du quartier Kellermann.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *