Search
mardi 22 août 2017
  • :
  • :

La chapelle Saint-Roch a des projets plein la tête.

AG_Amis_Chapelle_Saint-Roch_02

Une fois n’est pas coutume, la dernière assemblée générale des Amis de la Chapelle Saint-Roch ne s’est pas tenue à huis clos, contrairement aux précédentes. C’est hier soir que Jean-François et Marie-Noëlle Riotte, respectivement président et vice-présidente, avaient réuni au premier étage de la cure déodatienne de nombreux adhérents de l’association – qui en comptait 192 en 2015 – parmi lesquels une majorité de fidèles de longue date. On retrouvait ainsi le conseiller départemental William Mathis, de même que le premier adjoint Bruno Toussaint, l’adjointe à la Culture Claude Kiener, l’adjoint au Développement durable Marc Frison-Roche, la conseillère municipale Marie-Claude Ancel et la conseillère municipale d’opposition Christine Urbès. Etait également présent le Père Philippe Baldacini, en qualité de représentant du Diocèse de Saint-Dié-des-Vosges, auquel appartient la chapelle Saint-Roch. En préambule de son rapport moral, le président a tout d’abord tenu à chaleureusement remercier tous ceux ayant apporté leur soutien à l’association, notamment le maire David Valence, William Mathis, Gilbert Hoyndorf et Marcel Janel. Après avoir brièvement évoqué l’inauguration des badigeons, et de fait le lancement, en mars dernier, de la souscription de mécénat populaire auprès de la Fondation du Patrimoine, « une opération couronnée de succès car nous allons récupérer la somme de 4250 euros », Jean-François Riotte s’est ensuite tourné vers l’année 2016.

Une année qui s’annonce des plus riches en projets pour la dynamique association. Après avoir eu connaissance de l’existence d’un calvaire en grès aux abords de la chapelle, ses membres se sont rapprochés du président de la Société Philomatique Vosgienne Jean-Claude Fombaron et de Bruno Gérard, tailleur de pierre à Saulcy-sur-Meurthe, afin que soit érigé au même emplacement un monument similaire à celui d’autrefois. Concrétisée à ce jour, cette opération sera menée dans les mois à venir. Comme l’année dernière, un certain nombre de conférences se tiendront à l’intérieur de la chapelle, qui verront entre autres les interventions de Damien Parmentier, Daniel Grandidier et Claude Thouvenot. Avec le concours de la Municipalité, les jardins de la chapelle accueilleront dans le courant du mois de mai « Rock à la chapelle », un concert tribute à Led Zeppelin, de même qu’un concert en hommage à Georges Brassens en juin, à l’occasion de la fête de la musique. Dans le cadre de l’« été en grand », le festival de guitares de l’association « Vis-à-Vis » sera de retour sur les hauteurs du quartier Saint-Roch, tandis qu’en décembre, la chorale déodatienne « Lady Choeur » viendra quant à elle chanter des airs de Noël.

AG_Amis_Chapelle_Saint-Roch_01

Autre projet, et non des moindres, l’exposition de l’artiste MANTRA, graffeur mondialement connu et reconnu pour ses fresques monumentales, organisée lors du mois de juin en partenariat avec la galerie street art du 36ème Art. Participant une fois encore aux Journées du Patrimoine, avec cette fois-ci une exposition dans les jardins des artistes Emmanuel Antoine et Maxime Acker, l’association proposera également cette année une animation majeure, nommée « Mille Lumières ». Réalisée avec les étudiants de l’IUT, elle donnera notamment lieu, avec la participation des jeunes de l’aumônerie, à l’allumage de 4000 bougies dans les jardins, à une envolée de lanternes thaïlandaises devant la chapelle ainsi qu’à une projection d’images accompagnée de musique. Mais au-delà de toutes ces manifestations culturelles, la chapelle Saint-Roch reste plus que jamais un lieu de culte. A ce sujet, la traditionnelle messe de la Saint-Roch du 16 août sera bien entendue célébrée cette année.

La présentation du rapport moral terminée, Jean-François Riotte a ensuite cédé la parole au trésorier Claude Hung, qui a pour sa part présenté un rapport financier confirmant la saine situation des comptes de l’association. La composition du bureau enregistre quant à elle quelques petits changements. Julie Nicodémo se retire de sa position de trésorière-adjointe, et sera remplacée à ce poste par Marie-Claude Bourdon, jusqu’à présent secrétaire-adjointe. Une fonction de secrétaire-adjointe qui sera désormais assurée par Agnès Pozza. Enfin, en guise de conclusion de ces assises annuelles, Jean-Louis et Marie-Claude Bourdon ont commenté un diaporama revenant sur les événements ayant marqué l’année 2015, comme la fin des travaux de rénovation, la soirée en compagnie de Julien Cuny et du duo Fergessen, le concert surprise de Guy Roel dans les jardins ou le partenariat avec l’apiculteur Ismail Sozcu…

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *