Search
mardi 24 oct 2017
  • :
  • :

Disparition de Jean-Claude Lercier, vice-président de l’Association des Victimes des Sur-irradiations de l’Hôpital d’Epinal.

Informations : Gilou.

Jean-Claude_Lercier_01

Crédit photographique : © Philippe Bohlinger.

C’est avec peine que nous apprenons la récente disparition de Jean-Claude Lercier, vice-président de l’AVSHE – Association des Victimes des Sur-irradiations de l’Hôpital d’Epinal – à l’âge de 68 ans. Il est décédé ce vendredi au Centre Hospitalier de Saint-Dié-des-Vosges, après avoir mené un long combat contre la maladie. Auteur de 2 livres, « Le journal d’un sur-irradié d’Epinal » et « Le scandale des sur-irradiés d’Epinal », il fut l’une des malencontreuses victimes de ce drame médical. En 2002, atteint d’un cancer de la prostate, il suit un traitement par rayons à l’hôpital Jean-Monnet d’Epinal, où comme de nombreuses autres patients, il subit un excès de radiation au-delà de la norme légale. Alors qu’il lutte au quotidien contre le cancer, Jean-Claude Lercier est nommé vice-président de l’AVSHE et se lance à la recherche de la vérité. La vérité sur la responsabilité des médecins qui intervenaient à ce moment au sein du service de radiothérapie spinalien. Soutenu en avril 2008 par la ministre de la Santé Roselyne Bachelot, son combat sans relâche et ses mémoires ne furent pas vaines, puisque dans son dernier jugement rendu le 2 juillet 2015, la Cour d’Appel de Paris a reconnu la responsabilité de 2 médecins et du radiothérapeute de l’hôpital.

Marié à Annick Vieillot, Jean-Claude Lercier est père de 3 enfants et grand-père de 9 petits-enfants. Arrivé dans les Vosges en 1971 pour travailler dans une usine plainfinoise, il fut ensuite militaire chez les sapeurs-pompiers de Paris. Sportif, il se passionnait notamment pour le tennis, le basket, le football, la course à pied et le billard, une discipline qu’il affectionnait tout particulièrement. Président du club de billard de Saint-Dié-des-Vosges pendant 21 ans, il a été à plusieurs reprises champion des Vosges et de Lorraine, tout en remportant 3 finales en Nationale 2 et 3. Depuis 2010, il était également président de la chorale « Coup d’Choeur » de Fraize, commune où ses obsèques seront célébrées demain mardi, à 14h30 au sein de l’église. D’une humeur toujours joviale, sa disparition laisse un grand vide auprès des siens. La rédaction de Saint-Dié Info tient à adresser ses sincères condoléances à la famille.

J.J.




Une réaction sur “Disparition de Jean-Claude Lercier, vice-président de l’Association des Victimes des Sur-irradiations de l’Hôpital d’Epinal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *