Search
dimanche 22 oct 2017
  • :
  • :

La MSA Lorraine en séminaire à la Porte d’Alsace.

MSA_Lorraine_01

La MFR Saint-Dié – La Porte d’Alsace vient d’accueillir le temps d’un séminaire les administrateurs de la MSA – Mutalité Sociale Agricole – Lorraine. Bernard Helluy, son nouveau président, souhait ainsi réunir les élus de la Caisse MSA Champagne-Ardennes-Lorraine. Ce fut également l’occasion pour le nouveau directeur général Gilles Chandumont de pouvoir rappeler les enjeux des 5 prochaines années. Ce séminaire était tout particulièrement centré sur les Actions Sanitaires et Sociales. En synthèse de la matinée, le directeur général rappela l’importance de travaille autour d’axes de « proximité, de responsabilité et d’innovation ». Il a pu aussi rappeler que la MSA devait, au même titre que MFR, « Faire autrement pour réussir autrement ». La fin d’après-midi fut consacrée a une visite de l’entreprise Turlupain, spécialisée dans le pain bio cuit au feu de bois. De retour à la MFR, chacun a ensuite pu continuer les échanges et les discussions autour d’un verre, avant de partager un repas en toute convivialité.

Lors de la soirée, le vice-président de la MSA Lorraine Christophe Caparros rappela la genèse, les valeurs et les fondements des MFR, qui s’attache à conjuguer « ruralité, Humanité et modernité ». La deuxième journée a quant à elle permis aux élus présents d’échanger et de réfléchir autour de 3 axes : les principes à affirmer pour l’action sociale de demain; les orientations majeures à définir concernant les prestations; les travailleurs sociaux. De ces divers échanges et réflexions ont découlé des débats constructifs, dont les principales idées seront retravaillées ultérieurement par les équipes de direction. Enfin, le groupe est allé visiter la confiturerie du Climont, à la Salcée, en guise de conclusion de ce séminaire qui fut une nouvelle étape pour permettre un engagement plus important de chacun. Pour la MFR, c’était une première que de recevoir un séminaire professionnel. Un vrai challenge réussi pour la structure, qui en accueillera probablement d’autres à l’avenir.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *